ActualitéLes levées de fondsObjets connectés

Ville connectée et intelligente : le Français Agora Energy lève 260 000 euros

La start-up compte accélérer sur les certifications et la commercialisation…

agora-energySpécialisée dans la conception d’objets connectés à destination des villes et des industriels pour l’optimisation de leurs services, Agora Energy vient de boucler un tour de table de 260 000 euros auprès d’Investessor, de Développement Durable Île-de-France et d’investisseurs individuels. « Il nous a fallu 9 à 10 mois pour trouver des fonds. Nous avions commencé nos recherches en avril 2013. Nous avions été voir des fonds d’investissement, mais ils ne faisaient pas d’amorçage. C’est seulement à partir d’octobre 2013 que les choses se sont accélérées auprès de business angels. Quatre mois plus tard, c’était bouclé » explique Samuel Jouzel, le co-fondateur.

La société commercialise notamment des détecteurs de présence pour réduire les factures de l’éclairage public (jusqu’à 90% d’économies selon ses chiffres), des capteurs pour attester de la saturation des conteneurs à verre et une jauge connectée pour améliorer le parc des citernes à gaz. Les données sont par la suite transmises grâce à des modems à basse consommation et le réseau du Français Sigfox [à lire : nos articles sur le Français Sigfox, ndlr].

samuel-jouze« Le marché français est de 30 à 40 millions d’euros par an pour les poubelles, et de 100 millions d’euros pour le gaz pour la France. Il s’agit de sommes récurrentes car les collectivités n’achètent pas les capteurs – ce n’est pas leur métier – mais la donnée, la mesure et le service ».

Positionnée sur la fabrication de produits hardware, l’entreprise a cependant besoin de fonds pour industrialiser et certifier ses solutions et les commercialiser à échelle européenne, des certifications onéreuses, mais indispensables pour son expansion. « Nous avons commencé à déployer nos produits en Île-de-France, dans le Sud-Ouest et aux Pays-Bas, et à les tester en Belgique et au Canada. Nous allons également bientôt travailler avec un autoroutier et en Espagne avec Sigfox » explique M. Jouzel [à lire sur le sujet : Internet des objets : le Français Sigfox s’allie à Abertis et s’ouvre à l’Espagne, ndlr].

Fondée en 2011 Ludovic Giraud et Samuel Jouzel, deux anciens des écoles ECP et Polytech’Paris UPMC, Agora Energy est incubée à l’Ecole Centrale Paris et dispose du statut de Jeune entreprise innovante. Elle devrait étoffer ses effectifs avec le recrutement de trois commerciaux et ingénieurs dès cette année.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Ville connectée et intelligente : le Français Agora Energy lève 260 000 euros
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone
Pourquoi Microsoft va-t-il fermer LinkedIn en Chine?
Cyberattaque: face aux rançongiciels, les acteurs de la cybersécurité veulent contre-attaquer