Actualité

vPod.tv ferme son service gratuit

Au cours du Web08, Loic LeMeur expliquait que 2009 verrait le retour du Web payant, vPod.tv illustre le sujet en fermant à la fin du mois son service gratuit de diffusion de video. Depechez vous de récupérer vos films ou de passer en Premium, comme vous le rappele ce mail reçu hier soir:

« Dear vpod.tv user,

You have been using vpod.tv platform for months and we would like to thank you for your fidelity.

We decided to discontinue our free service launched 2 years ago and will focus on our professional solutions from now on.

We will be shutting down your free vpod.tv account on December 31th, 2008.

Until December 31th, 2008, your vpod.tv account will remain fully functional, which gives you the opportunity to retrieve all your medias. To download the original file of a given video, go to the Video Info panel, select the Info tab and then click on the big arrow.

If you are interested in a free trial version of our premium service, please click here : http://corp.vpod.tv/createyourownchannel »

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Certes, mais il n’est pas voyant.
    Moi je pense qu’il y aura un mixte entre le gratuit et le payant.
    Seul l’avenir nous dira, dans quel sens évoluerons les événements.

    —————————-
    Mise à jour :
    Typo + Collage + Photo :
    http://culturimage.wordpress.com/

Bouton retour en haut de la page
vPod.tv ferme son service gratuit
Google va répercuter la taxe Gafa sur les tarifs de ses publicités en France et en Espagne
Covid-19: comment la crise a boosté les applications pour rester en contact avec les seniors
Ciblage publicitaire: pourquoi le projet de Google inquiète les éditeurs européens?
WhatsApp
En Afrique du Sud, les nouvelles règles d’utilisation de WhatsApp ne passent pas
Voiture autonome: Honda lance le premier véhicule au monde doté d’un système de niveau 3
Fabernovel s’étend en Chine avec une nouvelle acquisition