ActualitéArts et CultureChine

Warner Music veut faire vibrer les mobinautes chinois avec Tencent

Warner Music se renforce dans le numérique. Quelques semaines après que la major de l’industrie du disque a signé un accord avec SoundCloud pour y diffuser ses titres contre rémunération par la publicité, le groupe vient de signer un accord de distribution avec Tencent. Le groupe chinois, spécialisé dans les services Internet, pourra distribuer les chansons du catalogue de Warner à partir de sa base d’utilisateurs.

Tencent représente pour Warner un « accélérateur » pour percer sur le marché chinois puisque la firme est notamment propriétaire de QQ Mobile, un service de chat et d’appel vidéo qui revendique plus de 800 millions d’utilisateurs et qui commercialise déjà un service de streaming, QQ Music, et WeChat une application de messagerie instantanée qui dispose de plus de 400 millions d’utilisateurs.

Le 21e marché pour la musique

Contrairement à WhatsApp où l’e-commerce est encore inexistant, les achats sont déjà possibles depuis plusieurs mois sur WeChat. Huawei a par exemple écoulé plus de 500 000 smartphones en juillet. Il est également possible d’acheter des billets d’avion ou de commander des repas.

Dans le rapport annuel 2014 de l’IFPI, la Fédération internationale de l’industrie phonographique, la Chine n’est que le 21e marché le plus important pour l’industrie de la musique. Mais le pays représente un potentiel énorme grâce à ses 618 millions d’internautes en 2013, dont 500 millions sur mobile. En 2011 déjà, Baidu, le principal moteur de recherche dans le pays, était parvenu à un accord avec Warner, Universal et Sony Music pour lancer un service de musique en ligne.

Tags

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Warner Music veut faire vibrer les mobinautes chinois avec Tencent
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Copy link