ActualitéArts et CultureChine

Warner Music veut faire vibrer les mobinautes chinois avec Tencent

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Warner Music se renforce dans le numérique. Quelques semaines après que la major de l’industrie du disque a signé un accord avec SoundCloud pour y diffuser ses titres contre rémunération par la publicité, le groupe vient de signer un accord de distribution avec Tencent. Le groupe chinois, spécialisé dans les services Internet, pourra distribuer les chansons du catalogue de Warner à partir de sa base d’utilisateurs.

Tencent représente pour Warner un « accélérateur » pour percer sur le marché chinois puisque la firme est notamment propriétaire de QQ Mobile, un service de chat et d’appel vidéo qui revendique plus de 800 millions d’utilisateurs et qui commercialise déjà un service de streaming, QQ Music, et WeChat une application de messagerie instantanée qui dispose de plus de 400 millions d’utilisateurs.

Le 21e marché pour la musique

Contrairement à WhatsApp où l’e-commerce est encore inexistant, les achats sont déjà possibles depuis plusieurs mois sur WeChat. Huawei a par exemple écoulé plus de 500 000 smartphones en juillet. Il est également possible d’acheter des billets d’avion ou de commander des repas.

Dans le rapport annuel 2014 de l’IFPI, la Fédération internationale de l’industrie phonographique, la Chine n’est que le 21e marché le plus important pour l’industrie de la musique. Mais le pays représente un potentiel énorme grâce à ses 618 millions d’internautes en 2013, dont 500 millions sur mobile. En 2011 déjà, Baidu, le principal moteur de recherche dans le pays, était parvenu à un accord avec Warner, Universal et Sony Music pour lancer un service de musique en ligne.

Bouton retour en haut de la page
Warner Music veut faire vibrer les mobinautes chinois avec Tencent
ETX Studio rachète Majelan, la plateforme de podcasts de Mathieu Gallet
Deezer s’écroule pour ses premiers pas à la Bourse de Paris, dans un contexte « difficile »
FinTech : les levées de fonds ralentissent au premier semestre
Le député MoDem Jean-Noël Barrot nommé ministre délégué au Numérique
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
[Nominations] Capgemini, Teads, Linxo… Les nominations de la semaine

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media