A la uneActualitéAmérique du nordStartup

[We Love Entrepreneurs] Ilan Abehassera: « Les start-up de la Silicon Valley sont déconnectées de la réalité »

Ilan Abehassera vient de lancer Insensi, un nouveau projet entrepreneurial, presque trois ans après la vente de sa précédente entreprise, Producteev, à Jive.

Producteev éditait un gestionnaire de tâches collaboratif, Insensi commercialisera un produit hybride « software-hardware » dont le concept est encore assez secret. Reste qu’il a convaincu plusieurs investisseurs, Ilan Abehassera et son équipe ont amorcé en janvier dernier la levée de 2,4 millions de dollars.

Dans cette interview tournée à l’été 2014, ce Français qui a réalisé toute sa carrière aux Etats-Unis donne sa vision des start-up américaines. Pour lui, celles créées à New York sont beaucoup plus proches des réalités et des potentiels marché immédiat, contrairement à celles dans la Silicon Valley. D’ailleurs pour monter Insensi, il est revenu vivre dans Big Apple

Il évoque également l’importance du réseau pour réussir à lever des fonds, de la capacité à savoir déconnecter du travail, etc.


Ilan Abehassera fait partie de la soixantaine d’entrepreneurs français de la Tech qu’a rencontré l’équipe de FrenchWeb à l’occasion du tournage du documentaire We Love Entrepreneurs.

We Love Entrepreneurs est disponible en streaming gratuitement sur Dailymotion. We Love Entrepreneurs c’est aussi un magazine en ligne consacré à la nouvelle génération d’entrepreneurs.

Voir aussi :

>> [We Love Entrepreneurs] Céline Lazorthes (Leetchi): « Au départ, Leetchi c’était moi et ma subvention jeune dans un appart en coloc»

>> [We Love Entrepreneurs] Solomon Hykes (Docker): «On est venu aux Etats-Unis parce qu’on nous a proposé un chèque»

Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[We Love Entrepreneurs] Ilan Abehassera: « Les start-up de la Silicon Valley sont déconnectées de la réalité »
Réseaux sociaux: après les innovations, l’uniformisation?
Livraison : la rapidité n’est pas le premier critère du consommateur
Cashfree
FinTech: l’Indien Cashfree lève 35,3 millions de dollars auprès d’Apis Partners et Y Combinator
La croissance d’Aramis Auto soutenue par le marché de l’occasion
Commission sur les applications: Apple fait une nouvelle concession
[Webinar] Comment simplifier vos processus et réduire vos coûts grâce à la signature électronique ?