Actualité

Webshell veut simplifier les API

La startup lancée par des anciens d’EPITA vient de lever 500 000 euros. 

Webshell, une startup spécialisée dans la simplification des API, vient de lever 275 000 dollars ( 197 395 euros) auprès du fond Nestadio Capital. Un montant qui s’ajoute à la récompense de 275 000 dollars dans le cadre de concours organisé par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche pour la création d’entreprises innovantes. Créée en octobre 2012 par Thibaud Arnault, Medhi Medjaoui et Arnaud Richard, 3 anciens d’Epita, Webshell a développé une technologie qui aide les développeurs à mieux intégrer les données utilisées sur les API, ou interfaces de programmation. La technologie permet d’assembler des briques logiciels, et « faire interagir différents webservices en 5 lignes de codes au lieu de 100 ». La startup est par ailleurs organisatrice des APIDays, des événements montés en partenariat avec l’agence Fabernovel dans plusieurs villes ( Paris, Madrid et San Francisco).

« Si les plus utilisées sont Google Map, Facebook, Twitter, YouTube et Amazon, 70 % des applications ou des produits de startups utilisent au moins cinq API dans leur codes et il y a environ 100 nouvelles API qui sortent par semaine avec des protocoles, des interfaces et des designs différents », précise Mehdi Medjaoui, responsable du développement et co-fondateur de Webshell .

La start-up, qui annonce plus de 70% de ses utilisateurs en dehors de France, chercher à se développer aux Etats-Unis. Via cette levée de fonds avec Nestadio, qui dispose d’une structure à San Francisco, Webshell veut capitaliser sur la recommandation des plateformes quant à la facilité d’utilisation de la solution Webshell pour utiliser les API.

Interview de Medhi Medjaoui(CEO) et d’Elie Chevignard (CMO) Chief Marketing Officer de Webshell:

[jwplayer mediaid= »145574″]
Tags

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Webshell veut simplifier les API
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Copy link