ActualitéBusinessEuropeInvestissementsLes levées de fondsTech

Wild Code School, 3 millions d’euros pour étendre son réseau d’écoles dédiées aux métiers du numérique

Le montant

La Wild Code School, l’école de formation aux métiers du numérique, annonce une levée de 3 millions d’euros réalisée auprès d’Alter Equity.

Fondée en 2014 par Anna Stépanoff, la société a réalisé un chiffre d’affaires de 1,9 millions d’euros lors de l’exercice clos au 31 janvier 2018, en croissance de 93% par rapport à l’année dernière.

Le marché

La Wild Code School représente aujourd’hui un réseau de 14 écoles implantées en France et en Belgique. Elle dispense des formations de développeur web et mobile pour adultes. Elles sont certifiantes et les candidats peuvent y accéder sans prérequis de formation initiale. «La moyenne d’âge dans nos écoles est de 29 ans. Nous acceptons des élèves à partir de 18 ans et jusqu’à 50 ans et plus. Certains élèves n’ont pas le bac, d’autres sont titulaires d’un bac+5», peut-on lire sur le site Internet.

Il s’agit d’une formation intensive de 5 mois qui sur le « blended learning » en associant e-learning et cours présentiels en petits groupes de 15 à 20 élèves.

Selon la Wild Code School, 87% des élèves formés trouvent un débouché professionnel (emploi très majoritairement ou création d’entreprise) en lien avec leur formation de développeur dans l’année suivant la fin de la formation, alors que 62% d’entre eux sont demandeurs d’emploi au début de la formation et que 23% sont en poste mais souhaitent changer de profession.

Face aux besoins de recrutement dans le secteur du numérique, plusieurs écoles se sont lancées sur ce créneau de puis quelques années. On peut par exemple citer Le Wagon ou encore Simplon.co. L’École 42 de Xavier Niel vient tout de suite en tête mais il s’agit d’une formation plus longue et avec un critère d’âge (18-30 ans) qui la différencie des établissements cités plus haut.

Les objectifs

Avec ce tour de table, la Wild Code School souhaite financer l’ouverture d’une vingtaine d’écoles supplémentaires en France et en Europe d’ici 4 à 5 ans. Elle prévoit également d’élargir son offre en proposant des formations aux nouveaux métiers du numérique comme data scientist ou encore product manager.

Wild Code School: les données clés

Fondatrice: Anna Stépanoff
Création: 2014
Activité: école de formation aux métiers du numérique
Financement: 3 millions d’euros en septembre 2018

Tags
Plus d'infos

Innocentia Agbe

Journaliste @FrenchWeb.fr et @LeJournaldesRH Merci d'adresser vos communiqués de presse et informations à redaction@frenchweb.fr

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer