ActualitéBusinessDecode BusinessFoodTechTV

Xavier Zeitoun (Zenchef) : pourquoi les restaurateurs ne peuvent plus se passer du numérique

Interview avec Xavier Zeitoun, cofondateur et CEO de Zenchef

Le marché de la restauration en France renoue avec la croissance depuis la période 2016-2017. Selon le cabinet spécialisé Gira Conseil, la consommation alimentaire hors domicile (CAHD) a enregistré une hausse de son activité de 3,9% à 90 milliards d’euros, soit la première hausse depuis 15 ans avec, pour la première fois, plus de 10 milliards de repas pris hors domicile cette année-là. Le marché, qui subit largement les effets d’influences extérieures (météo, facteurs socio-économiques, confiance des ménages, contexte sécuritaire…), a bénéficié de produits numériques innovants proposés par près de 500 acteurs de la FoodTech.

De manière plus générale, l’industrie mondiale de la FoodTech, dominé par des acteurs tels que DoorDash, GrubHub, Postmates, UberEats ou Deliveroo, pourrait valoir plus de 250 milliards de dollars en 2022, selon des chiffres de Research and Markets. Une croissance stimulée par la pénétration rapide du numérique dans le monde, et particulièrement des smartphones. Parmi ces technologies figure notamment les solutions de réservation en ligne de restaurants. Mondialement dominé par l’Américain OpenTable (fondé en 1998), ce secteur compte également des Français tels que Zenchef.

Lancé fin 2010 par Xavier Zeitoun, Julien Balmont et Thomas Zeitoun, Zenchef (ex-1001Menus) s’était initialement positionné sur le BtoC avec le développement d’une plateforme de référencement de restaurants. A partir de 2013, la start-up a pivoté vers le BtoB logiciel, avec une proposition de valeur axée sur la création de sites internet pour les restaurants. Une offre progressivement enrichie avec des fonctionnalités telles que la gestion des réseaux sociaux ou le référencement en ligne. A partir de 2014, Zenchef s’est focalisé à 100% sur la réservation en ligne de restaurants. L’entreprise aide désormais également les restaurateurs à développer leurs réservations en direct tout en réduisant leurs commissions et leur dépendance aux intermédiaires. Une évolution qui permet aujourd’hui au cofondateur et CEO de la start-up, Xavier Zeitoun, d’avoir une vision approfondie de l’intérieur d’une industrie qui n’a vraiment adopté le numérique que récemment.

Retrouvez ci-dessous notre interview avec Xavier Zeitoun, dans laquelle sont abordées les thématiques suivantes :
  • L’historique de Zenchef (00:40)
  • Le Doctolib de la restauration ? (02:16)
  • Le numérique, vital aujourd’hui pour les restaurateurs ? (03:49)
  • Les usages du numérique à venir dans l’industrie de la restauration (05:40)
  • Comment aider le restaurateur à accéder aux super-app (07:23)
  • La voie de la rentabilité sur un marché à la digitalisation lente  (09:35)
  • Ce qui a manqué aux FoodTech qui ont échoué (12:32)
  • L’accompagenement déterminant d’Elaia Partners (13:05)
  • Zenchef, bientôt une licorne ? (14:28)
 

Zenchef : les données clés

Création : 2010
Siège social : Paris
Effectifs : 60
Secteur : FoodTech
Marché : logiciels à destination des restaurateurs
Concurrents : LaFourchette (France), Guestonline (France) OpenTable (Etats-Unis), Bookatable (Royaume-Uni)

Financement : ZenChef comptabilise plus de 7 millions d’euros investis depuis 2011 au cours de quatre levées de fonds. ZenChef compte 18 investisseurs.
Preseed : Wilco
Seed : Serge Alleyne, Nicolas Baudy, Julien Romanetto, Jeremie Le Febvre, Jeremie BerrebiFrederic Montagnon, Franck Lefeuvre
Tags

Patrick Randall

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA. Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Xavier Zeitoun (Zenchef) : pourquoi les restaurateurs ne peuvent plus se passer du numérique
La startup Luko lève 20 millions d’euros pour dévelloper son assurance habitation en Europe
[FW Radar] IoT : TrackAp veut sécuriser les flottes de vélos en Europe
TikTok se lance à son tour dans le commerce social
[DECODE] La publicité, prochain grand levier de croissance d’Amazon
FrenchWeb, BiiG, Netwave : focus sur les offres d’emploi du jour
Les auto-entrepreneurs doivent avoir accès aux négociations collectives, estime l’OCDE
Copy link