AcquisitionActualité

Yelp rachète Eat24 pour 134 millions de dollars et se lance dans le food delivery

C’est la grande cuisine dans le secteur du food delivery. Yelp, la plate-forme qui propose de dénicher des restaurants et des hôtels recommandés par les internautes, vient de mettre la main sur Eat24, un service de livraison de repas, pour 134 millions de dollars (118,4 millions d’euros). L’opération, qui a été bouclée le 9 février dernier, a été effectuée par l’échange de 1,4 million d’actions de Yelp (la société est cotée en Bourse) et 75 millions de dollars en cash.

Monétiser l’audience

Fondée en 2008, la start-up revendique couvrir plus de 20 000 restaurants dans 1 400 villes américaines avec son système de commandes à livrer, ou à emporter. « Alors que les commandes et les transactions de commandes de nourriture se font de plus en plus en ligne, intégrer Eat24 permettra d’améliorer notre expérience utilisateur avec un produit facile à utiliser et un service qui permet à notre large public de consommateurs d’effectuer des transactions directement avec les entreprises » déclare Jeremy Stoppelman, cofondateur de Yelp.

Avec cette acquisition, Yelp souhaite utiliser sa base de restaurants pour étendre le réseau d’Eat24, et développer une panoplie plus large de services. Le site avait déjà noué un partenariat avec Hipmunk en octobre 2014 pour lancer un système de réservation d’hôtel. L’enjeu: monétiser son audience en laissant les internautes de Yelp effectuer leurs paiements directement sur son site, en plus de son service de recommandation, au cœur de son modèle.

Un secteur stratégique

Le secteur du food delivery n’est pas un choix neutre. Récemment, Rocket Internet, l’un des plus grands incubateurs allemands, a annoncé le lancement de Global Online Takeaway Group, un regroupement de plusieurs entreprises spécialisées. Pour cela, il a mis 496 millions d’euros pour mettre la main sur Delivery Hero, l’un des géants du marché en Europe, concurrent de Foodpanda, autre acteur de taille, propriété de Rocket Internet. Et en Chine, Daojia a levé 50 millions de dollars auprès de JD.com septembre.

Pour 2015, Yelp espère atteindre les 574 millions de dollars de chiffre d’affaires. Le site revendiquait 135 millions de visiteurs uniques au dernier trimestre 2014.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags
atelier-platform

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This