Data RoomLes Experts

YouTube, 3 marques qui innovent – Antoine Dupin

Youtube a lancé il y a plusieurs années les chaînes thématiques, qui permettent à un utilisateur de se créer sa propre “plateforme” vidéo. Pour affiner son modèle économique, Youtube propose aux marques de créer une page avec des fonctionnalités en plus, à savoir un bandeau et l’apparition dans la catégorie “sponsors” (et quelques autres points).

Il y a quelques mois déjà, GDF Suez innovait en intégrant un life stream (ou vie numérique) directement dans son Youtube. Une véritable claque graphique et technologique, avec non plus un simple bandeau en image, mais bien toute une application en flash faisant presque un “vrai mini site” directement en dans son lecteur. Depuis, certains se sont mis à la colle, ce qui donne de jolis exemples. On va de plus en plus voir ce genre d’applications, je pense, sauf si ces dernières campagnes n’apportent vraiment rien et vous verrez que …

Normalement, une chaîne Youtube dite “brandée”, à savoir de marque, se compose comme telle :

Image 7

Ce qui donne, d’un point de vue organisation :

Image 8Source Youtube

En fait, dans un modèle de Chaîne de Marque, le but de Youtube est de fournir un dispositif permettant à ces dernières d’arborer leurs codes iconographiques. L’introduction de flash dans ce bandeau donne alors carrément le droit de créer un véritable univers.

Ici trois exemples que j’ai retenu :

I – Fanta

L’accueil :

Fante France, c’est du Fun. Et on peut dire que leur bandeau en Flash est vraiment excellent, et même un mini site à lui seul.

Image 9

Comme vous le constatez, le bandeau reprend la charte graphique Fanta, avec leur fameuse Madame Padebol. Il y a quatre catégories :

– Les futurs lol : des vidéos drôles (et oui encore)

– e-buzzer : permet de récupérer un buzzeur son téléphone

– buzz tour : affiche une carte des buzzer sur google map

– Buzz toi la tête : permet de jouer avec sa web cam

Le menu :

Comme dans tout mini site qui se respecte, l’on a évidemment un menu déroulant (bah oui) en haut à gauche de l’application qui permet de naviguer rapidement sans repasser par la case départ, une sorte de branche qui se déploie d’un très joli effet :

Image 18

Contenus :

Bref, même si je n’ai pas tout compris au mot “buzzer”, il est sympa de voir comment tout tourne autour du partage sur les médias sociaux. Si l’on clique sur “Les Futurs lol” l’on se rend sur ceci :

Image 11

Il s’agit de vidéos Youtube parfaitement intégrées dans ce monde orangé et fou fou. Et lorsque l’on en sélectionne une, c’est une popup avec partage sur les médias sociaux que l’on voit apparaitre :

Image 12

La vidéo au centre, le partage à gauche … vraiment bien pensé, surtout avec son player “crayonné”. Niveau intégration et partage, sur une vidéo, l’on ne fait pas mieux.

Frais et original, le concept part sur les traces de l’engagement, valeur fondamentale dans les médias sociaux en proposant aux utilisateur de jouer à leur tour dans Buzz toi la tête. Bon chez moi, et selon les commentaires chez d’autres, c’est bug sur bug, mais l’idée est là :

Image 13

Le principe, vous utilisez votre web cam pour vous faire une drole de tête, sympa le concept. Bon, ne marche pas à tous les coups mais déjà l’idée est là :

Image 20

Autres médias :

Enfin, dernier point, cette page peut être buzzée par des cliques en haut à droite. Dommage que l’on ne puisse accéder aux autres supports (twitter) :

Image 17

Autres :

Enfin, trois playlist, les freakshow, ou les buzz ta tête en fait, les vidéos sélectionnées par Fanta et les archives. Trop trop un bon concept.

Image 22

Une superbe intégration qui a du mordant, basé sur le fun et le lol, qui mêle habillement l’engagement des utilisateurs à une image de marque maîtrisée. Du grand art, même si les vidéos drôles, c’est du déjà vu.

Commentaires

Le site est bien vu, ces derniers étant relatif à l’humour, l’amusement :

Image 34

Sur le Site

Et évidemment, Fanta fait la promotion de ce mini site directement sur le sien, directement en home :

Image 21

A propos de la campagne

Elle a été soutenue par une campagne de prospectus dans le métro parisien. Je n’ai par contre aucune idée sur l’agence à l’origine, ni même du coût, si des lecteurs le savent.

Le site : http://www.youtube.com/user/fantafrance

Critique :

– Il manque des spots de pub

– Il manque des explications sur le concept de buzzer

II – GDF Suez

L’accueil

On change de registre. Fini les couleurs qui pêtent les yeux, vive les couleurs sobres et le désign léché avec GDF Suez. Là aussi basé sur la pub télé, la marque affiche un esprit communautaire fort. S’il ne fait pas participer ses abonnés, il a au moins le mérite de montrer l’envers du décor.

Image 23

Moins tape à l’oeil que Fanta, GDF Suez s’inscrit dans une logique de customisation. Là où Fanta créait un véritable mini site, GDF reprend la structure d’une page “chaîne” normale, à savoir une vidéo en accueil et une liste sur le côté droit, ce qui permet de ne pas perdre ses lecteurs.

Utilisant les rouages du 2.0, la bannière flash propose trois onglets :

– Vidéos Youtube

– Photos de Flickr

– Explication sur le groupe avec rappelle des médias sociaux

Il est intéressant de voir que GDF Suez a complétement intégré son life stream. Ainsi, dans le bandeau, l’on trouvera le compte twitter de la marque :

Image 24

Deux catégories :

– La presse Room avec présentation de la campagne et dossiers à télécharger

– Le compte twitter, avec possibilité de le suivre

Menu

En ce qui concerne la navigation, l’on est dans un système d’onglets, soit une navigation plus fluide et intuitive qu’un menu :

Image 31

Contenus

On a là une très très belle intégration. L’onglet Flickr nous emmène sur une galerie photo des dessous de la campagne Vidéo, le site s’inscrivant dans une logique de “bonus”.

Image 25

Image 26

On a donc l’intégration de Flickr, de Twitter, dans une page Youtube. Un véritable minisite parfaitement intégrée à Youtube car charté et pensé pour.

Le dernier onglet présente la société, avec la possibilité de suivre les comptes dédiés, les 4 que l’on retrouve dans toute campagne de comm :

Image 27

Le lien de la société renvoie vers le site corporate, à savoir de présentation, non au site utilisateur. Il s’agit donc d’une communication visant à faire découvrir la marque et non les services, ou stratégie d’image.

Autres :

– A noter que tout est traduit en Français – Anglais – Néerlandais même les vidéos qui ont été doublées. Un véritable plus

Image 29

– Seul bémol, les photos qui sont en “tous droits reservés” ce qui n’est pas vraiment type top dans une logique de communiqué de presse

Commentaires :

Enfin, dernière chose assez drole, ce sont les commentaires de la vidéo qui dévient sur la Taxe Carbone. Le modérateur a la présence d’esprit de ne rien toucher, ni même d’entrer dans le débat, ce qui est plutôt à féliciter :

Image 30

Sinon, le site est plutôt bien accueillit, les commentaires reflétant parfaitement le sentiment général de la pub :

Image 33

Depuis le site :

Il y a deux sites web GDF Suez. Sur le site corporate, il y a un encart “Focus Sur”.

Image 32

A PROPOS DE LA CAMPAGNE WEB /

Organisée par Tequila Rapido, la campagne web a coûté :

– 45 000 euros de droit d’entrée sur Youtube pour être un sponsor (plus coût de développement de l’animation Flash)

– 236 000 euros de pubs sur des sites tiers

Source : Cb

Critique :

– Trop centré sur la pub, n’apporte pas de nouveautés dans le temps

– Manque le participatif

Le site : http://www.youtube.com/user/gdfsuez

III – Carrefour

Enfin, dernière “trouvaille”, Carrefour, qui joue la carte des recettes de cuisine. Déjà, dès le début, plantage, la vidéo qui se lance automatiquement n’est pas celle des premières vidéos… donc on est perdu, et on zappe tout de suite le bandeau.

Accueil

Le fond du site fleure bon les recettes de cuisine, on est dans l’authenticité :

Image 40

Avant toute chose, il y a en fait deux bandeau. Un bandeau marque standard avec des liens :

Image 38

Et le bandeau carrousel de vidéos, Carrefour joue à fond le côté “bons produits” et nous propose une série de recettes :

Image 35

Vous remarquez que l’on a ici un ensemble de miniatures pas vraiment sur le même modèle. Certains ont un titre noir sur bandeau blanc, d’autres non. C’est assez dommage. Sinon l’agencement est top. Une miniature sélectionnée, c’est le nom de la recette, un descriptif, des votes et des vues … bref les stats standards mais agencées sur un modèle bleu blanc rouge, couleurs de la marque, mais aussi du traditionalisme français, de la bonne cuisine.

Un code que l’on retrouve lorsque l’on clique sur l’une des vidéos :

Image 36

Dommage que l’on est pas plus d’infos sur le chef cuisinier qui nous présente ses recettes …mais l’idée est là, et elle est pas mal. On retrouve dans ce bandeau flash plusieurs catégories :

– Nos idées recettes

– Saveur de saison

– Pubs TV

– Mes jours stars

Le menu

A mi chemin entre les onglets et un menu traditionnel, il se décline sous une forme arrondie et très agréable :

Image 39

Contenus

Si encore les deux autres exemples avaient une ligne directrice (Fanta = Fun sur le web et GDF = envers et bonus de la superbe pub), chez Carrefour, c’est la porte ouverte à tout et n’importe quoi. Si dès le début on est dans une logique “bonne nourriture”, le second onglet “saveurs de saison” l’est tout aussi. Il nous présente sous forme de quasi mini reportage des informations sur les produits régionaux. Simple et authentique.

Mais pourquoi diantre mettre des pubs TV en troisième onglet??? On nous présente Pierrette qui fait des crêpes … Ne parlons même pas du 4ème onglet Mes Jours Star où l’on tombe dans le … grand n’importe quoi. Si de prime abord rien ne nous explique ce que c’est, il faut se rendre sur une vidéo pour comprendre et encore, on ne voit pas très bien le rapport :

“Vous aussi, participez au grand concours Karaoké en interprétant vos morceaux préférés et devenez peut-être la nouvelle Star du web avec Carrefour market.”

Vidéo :

Oui je sais, on est parti à l’ouest, bien à l’ouest là.

Autre :

– A noter un complet décalage entre le graphisme du haut et le reste de la chaîne (graphismes chauds pour le haut, trop bleu en dessous)

– Aucun lien vers d’autres réseaux sociaux

Commentaires :

Peux de commentaires :

Image 41

L’idée était bonne, mais mal exploitée. D’une part parce que la chaîne aurait dû communiquer sur son site, ce qui ne l’est pas , mais aussi parce qu’elle ne pousse pas le concept à fond. Elle ne fait que regrouper toutes ses vidéos sans aucune cohérence, ce qui est dommage. En effet, au lieu des pubs et de la nouvelle star elle aurait pu proposer :

– Aux utilisateurs de saisir leurs idées recettes (sous forme de vidéos ou textes à voir)

– D’intégrer d’autres médias (galerie Flickr par exemple) ou de proposer un espace couponing pour avoir des réductions sur certains produits frais

– Prendre un chef connu et le valoriser (Cyril Lignac, Jean Pierre Coff, Maïté …)

Bref, je trouve qu’il y avait un certain potentiel qui est gâché. L’idée de la bonne cuisine est là, en faire la place intéractive où les ménagère pouvaient, en plus de conseils de Carrefour, s’échanger des trucs et astuces, aurait été de bon augure.

Points Négatifs :

– Pas de ligne éditoriale

– Pas de participation ou faible

– Pas de médias sociaux (ni partage, ni officiels)

Le site : http://www.youtube.com/user/carrefourfrance

Conclusion

On va de plus en plus assister à ce type d’opérations. Mais pour qu’elles marchent, il faut donner de la voix à ses utilisateurs, et renouveler son parc de vidéo.

Chez Fanta, la principale faiblesse est que l’on ne comprend pas vraiment, il n’y a pas d’explications sur ce qu’est un buzzer (désolé, ou je suis idiot). De plus le concept des vidéos fun est hyper réchauffé. Peut être aurait il été mieux de prendre un animateur déjanté type MrDream qui présente des vidéos inédites une fois par semaine, sa sélection, et de permettre aux gens de lui envoyer leurs délires, ou leurs défis type Jackass. Je ne sais pas trop. Toujours est il que le site respire le frais, et cela fait du bien.

Chez GDF Suez, le principal problème vient qu’une fois que l’on a vu la pub, on a plus rien à attendre. Pas de nouvelles vidéos, de nouvelles photos. C’est le problème d’une chaîne exclusivement consacrée à une campagne, et non pas à un ensemble. Cependant, sur le fond, je ne vois rien à redire, la pub est magnifique, l’intégration parfaite. Il manque juste le côté “engagement”, type “vos résolutions” avec système de modération et votes pour afficher une mesure phare par mois.

Chez Carrefour, c’est l’apologie du grand n’importe quoi même si l’idée était là. On ne va pas revenir dessus, ils ont mis suffisamment de billes dedans. Mais je trouve dommage de ne pas tenir une ligne éditoriale.

Enfin, on peut se demander la pertinence de telles initiatives. Il n’y a au final pas tant que ça d’abonnés, (Carrefour : 18 , GDF : 65 , Fanta : 311) … on est loin des FanPages qui sont plus virales je trouve … quoique … Fanta et Carrefour ne communiquent pas sur leur FanPage, donc difficile de savoir qui est vrai ou faux et GDF a … 52 fans ce qui est très très faible.

Investir les médias sociaux est une chose difficile, ça on le sait bien. Je ne sais pas si ce type d’applications valent vraiment le coup, ou si une bonne page gratuite ne suffit pas. Car si c’est payer pour juste diffuser une pub (GDF) qui déjà existe à la télé. Si c’est pour créer une application particulière (type Fanta), pourquoi pas, mais évitez le réchauffer. Si c’est pour proposer une chaîne thématique afin de valoriser la marque sur certaines valeurs (Carrefour), oui, c’est pas mal, mais avec une certaine maîtrise.

Donc vous l’aurez compris, je prends avec méfiance ce genre de mini sites. Même s’ils sont beau, sympa et agréables, je doute tout de même de leur pérénité, de leur capacité à générer ou fédérer des communautés. On y va une fois, et puis après … Un blog est plus pertinent, plus multicanal, plus participatif je trouve.

Qu’en pensez vous????

liens : accédez à tous les chaînes Sponsors : http://www.youtube.com/channels?s=mv&t=m&g=6

Guide Youtube sur les marques pour ceux que ça intéresse : ici

Et si vous faites un mini site n’oubliez pas :

– Pérennité des contenus (mettre à jour de nouveaux médias)

– Engagement (proposez à vos abonnés)

– Transversalité (proposez d’autres supports)

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This