ActualitéAmérique du nordBusinessHealthcareTech

1 milliard de dollars pour détecter le cancer

  • Ce nouvel investissement doit permettre à Grail de lancer des essais cliniques à grande échelle.
     
  • L’opération pourrait atteindre jusqu’à 1,8 milliard de dollars.

 

Le montant

La start-up Grail, spécialisée dans le dépistage précoce du cancer, prévoit de lever plus de 1 milliard de dollars en série B. L’opération pourrait atteindre jusqu’à 1,8 milliard de dollars.

Les investisseurs n’ont pas été communiqués, la société se contentant seulement d’indiquer que le financement proviendra «principalement d’investisseurs privés et stratégiques non divulgués». Toutefois, il pourrait s’agir de grands noms de la Tech dans la mesure où Bill Gates et Jeff Bezos, le patron d’Amazon, avaient pris part à un tour de table de 100 millions de dollars en janvier dernier. 

Le marché

Fondée en 2016 et dirigée par Jeff Huber, ancien de Google qui a lui-même perdu sa femme fin 2015 à cause d’un cancer du colon, Grail utilise la technologie de séquençage génétique d’Illumina, sa maison-mère, pour développer son service de dépistage du cancer basé sur le sang. Celui-ci doit être capable de détecter tout type de cancer dans le corps d’un patient avant les symptômes de la maladie ne se manifestent.

Illumina conserve une participation de 20% dans Grail. Les cadres de la start-up californienne ont discuté de la conduite d’essais cliniques impliquant des centaines de milliers de patients. Cependant, ceux-ci seraient coûteux et pourraient constituer un frein à la profitabilité d’Illumina, d’autant plus que les actions d’Illumina ont chuté de 23% l’an passé.

Aux États-Unis, la start-up Color Genomics s’est également positionnée sur ce segment d’activité pour démocratiser l’accès aux tests génétiques dans le dépistage de certains cancers de l’ovaire et du sein à partir d’un échantillon de salive. En France, la start-up Damae Medical développe un dispositif d’imagerie médicale de dépistage des cancers cutanés.

Les objectifs

Ce nouvel investissement doit permettre à Grail de lancer des essais cliniques à grande échelle afin de démontrer les exigences de performance d’un dépistage du cancer. L’un de ces tests implique notamment un demi-million de personnes basées au Royaume-Uni.

[tabs]

[tab title= « Grail : les données clés »]

CEO : Jeff Huber

Lancement : 2016

Siège social : San Francisco 

Activité : dépistage précoce du cancer

Financement : 1 milliard de dollars en janvier 2017

[/tab]

[/tabs]

Lire aussi : Big data et santé : Flatiron Health lève 130 millions de dollars, principalement auprès de Google Ventures

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This