ActualitéBusinessHealthcareIntelligence ArtificielleInvestissementsLes levées de fondsStartup

18 millions de dollars pour Prose, le spécialiste des soins capillaires nourris à l’intelligence artificielle

Le montant

La start-up franco-américaine Prose, spécialisée dans la confection de soins professionnels pour les cheveux via l’intelligence artificielle, a bouclé un tour de table de 18 millions de dollars mené par Insight Venture Partners. Les investisseurs historiques, Forerunner Ventures, ISAI, Lerer Hippeau Ventures et Correlation Ventures, ont également participé à l’opération. La société avait levé 5,2 millions de dollars il y a un an.

Le marché

Fondée en juillet 2017 par Catherine Taurin, Nicolas Mussat, Paul Michaux et Arnaud Plas, Prose offre la possibilité aux coiffeurs de créer le soin le plus adapté à leur client et de l’expédier en moins de 24 heures. Les produits capillaires sont fabriqués à la demande par une équipe de chimistes à New York.

Pour garantir au client un produit qui ne contiendra que les ingrédients indispensables pour prendre soin de leurs cheveux et favoriser une bonne santé capillaire à long terme, Prose récolte différentes données afin d’identifier et évaluer ses besoins capillaires, le résultat souhaité, ses habitudes de vie ou encore leur exposition aux aléas de l’environnement. Au total, ce sont 150 informations qui sont collectées, dont certaines par les autorités américaines (pollution, exposition au vent et aux UV…). Toutes ces informations sont disponibles pour les coiffeurs, qui peuvent ainsi créer un soin unique pour chaque client. «Nous souhaitons offrir une réponse personnalisée et holistique à nos clients», explique Paul Michaux, co-fondateur et vice-président en charge des produits chez Prose.

Au travers de sa consultation en ligne, Prose indique avoir collecté un demi-million de profils consommateurs dotés de 135 attributs, dont 2 selfies analysés par un algorithme propriétaire qui intègre la reconnaissance visuelle. «Non seulement Prose bouleverse le secteur de la beauté, mais sa plateforme et sa supply chain totalement intégrée, garantissent une longueur d’avance», estime Nicolas Wittenborn, directeur d’Insight Venture Partners, qui rejoint le conseil d’administration de Prose à l’occasion de ce nouveau tour de table.

Les objectifs

Avec ce financement, Prose prévoit de renforcer ses investissements dans l’intelligence artificielle et de construire une supply chain automatisée afin de répondre à la demande croissante de ses clients. Après l’inauguration de son siège à SoHo, en plein coeur de Manhattan, en juin dernier, Prose a ouvert en septembre un site de 800m2 à Brooklyn où sera déployé son nouvel outil de customisation automatisée à la mi-2019, permettant de produire jusqu’à 10 000 produits uniques par jour.

En janvier 2019, Prose ouvrira son nouveau centre de R&D de 200m2 dans le IIIème arrondissement de Paris, confirmant son implantation parisienne pour ses équipes technique, R&D et Data Science. Dans la capitale française, la jeune pousse compte ainsi développer son équipe innovation et doubler ses équipes R&D et Data Science au cours des 12 prochains mois.

«Nous avons fait le choix dès la création de Prose d’établir nos équipes R&D et Data Science en France pour bénéficier d’un savoir-faire extraordinaire à la fois dans le domaine de la beauté, mais également de l’intelligence artificielle. Ce choix est aujourd’hui payant et nous accélérons», explique le co-fondateur et CTO, Nicolas Mussat. «Nos algorithmes nous permettent d’analyser des milliers de commentaires de nos clients pour avoir des cycles itératifs très courts et améliorer quasiment en temps réel la qualité de nos produits et donc la satisfaction client», précise-t-il. Il s’agit d’un changement important dans l’industrie de la beauté, où le processus de développement R&D prend en moyenne trois à cinq ans, indique la société franco-américaine.

Prose : les données clés

Fondateurs : Catherine Taurin, Nicolas Mussat, Paul Michaux et Arnaud Plas
Création : 2017
Siège social : New York
Activité : confection de soins professionnels pour les cheveux
Financement : 18 millions de dollars en novembre 2018

Tags
Plus d'infos

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media

Sur le même sujet

Share This