ActualitéBusinessCESHealthcareTech

5 grandes tendances dans la santé dévoilées lors du CES 2017

De la réalité virtuelle pour former les futurs chirurgiens, des dispositifs connectés pour améliorer le sommeil ou un capteur capable d’analyser les contractions d’une femme enceinte en temps réel, voici une liste non-exhaustive des dernières innovations en matière de médecine présentées au dernier CES de Las Vegas.

«12% des 4 000 exposants du CES 2017 appartenaient au secteur santé et bien-être», a noté Jérôme Leleu, président d’Interaction Healthcare, à l’occasion d’un petit-déjeuner conférence dans les locaux de Bpifrance, à Paris, le 31 janvier.

L’intelligence artificielle

Cette année, l’intelligence artificielle s’est une nouvelle fois démarquée, notamment avec Amazon Alexa, l’assistant vocal intelligent de la marketplace qui offre de nouvelles manières d’interagir avec les patients et les professionnels de santé. 

Parmi les autres produits présentés, la brosse à dents connectée de Kolibree ou encore la prothèse de main de BrainRobotics qui est capable d’interpréter les signaux envoyés par les muscles résiduels de l’utilisateur. 

La réalité augmentée, virtuelle et mixte

SurgevryAvec l’essor des casques de réalité virtuelle, cette technologie est plus en plus utilisée, y compris chez les professionnels de santé. Dans le sillage de SimforHealth, qui a présenté à Las Vegas une expérience de réalité virtuelle destinée à préparer les étudiants de médecine à des cas d’urgence, Revinax propose des formations immersives adaptées aux actes médicaux et chirurgicaux à partir de son application «Surgevry». 

Par ailleurs, la start-up américaine VirZoom a conçu un dispositif pour mesurer l’activité sportive via un vélo d’appartement connecté. Autre innovation du secteur, Covirtua a dévoilé à Eureka Park un logiciel thérapeutique qui intègre la réalité virtuelle dans le traitement des troubles cognitifs.  

Les objets connectés

L’IoT touche tous les secteurs et la santé n’est pas épargnée par le tsunami d’objets connectés. Selon un rapport de Research and Markets, le marché mondial des «wearables» pèsera ainsi 40 milliards de dollars d’ici 2020. 

Parmi les innovations présentées à Las Vegas, la brosse à cheveux connectée de Withings a fait sensation. Récompensée par le Prix international de l’innovation au CES, celle-ci sera commercialisée par L’Oréal, via sa marque capillaire Kérastase. 

De son côté, BloomLife a conçu un capteur à placer sous le nombril de la future maman afin d’analyser les contractions en temps réel. «Ce dispositif devrait permettre d’éviter les allers-retours à l’hôpital», note Sophie Campion. 

La Food Tech

Samsung FrigoLa Food Tech, ce n'est pas seulement les services de livraison de repas, c'est aussi des innovations pour aider les consommateurs à mieux gérer leur alimentation. Ainsi, Samsung a conçu le «Family Hub 2.0», un frigo connecté et intelligent doté d’un assistant vocal. Il permet de voir ce qu’il y a dedans sans l’ouvrir, via des caméras embarquées, mais aussi de nous lire une recette ou encore d’établir une liste de courses. 

En matière de livraison de repas, i-Lunch veut prendre à contrepied Deliveroo et UberEATS avec une plateforme de livraison de repas équilibrés, connectée aux données de santé des consommateurs. Lancée en avril prochain, elle élaborera des plats qui seront tous validés par un nutritionniste. 

La Sleep Tech

Moona«La Sleep Tech est une tendance forte du CES 2017», prévient Jérôme Leleu, président d’Interaction Healthcare. Celle-ci témoigne selon lui de l’engouement des start-up pour améliorer la qualité du sommeil de chacun. Dans ce sens, la société Sen.se a développé un capteur à glisser dans le lit qui analyse le sommeil de l’utilisateur et le réveille au meilleur moment. 

Autre méthode pour améliorer son sommeil, celle proposée par la start-up Moona. Cette dernière a créé un produit intelligent qui régule la température de la tête en fonction des cycles de sommeil de l’utilisateur. Par exemple, l’oreiller sera plus frais pour mieux se rendormir et plus chaud pour se réveiller en douceur. 

Enfin, Neogia et Kyomed ont développé un bracelet connecté pour aider les personnes souffrant d’apnée du sommeil, un trouble dont souffre «6% de la population mondiale», selon Jérôme Leleu. 

Lire aussi : 

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This