ActualitéBusinessIntelligence ArtificielleInvestissementsLes levées de fondsStartupTransport

5 millions d’euros pour Sinaaps, solution pour gommer les anomalies dans le transport de marchandises

Avec la multiplications des plateformes e-commerce, le transport de marchandises doit faire face à une demande de plus en plus importante, tout y répondant dans des délais toujours plus courts. Dans ce contexte, la donnée constitue une mine d’or pour optimiser la supply chain. Problème, et pas des moindres, celle-ci est fragmentée, avec plus de 500 000 entreprises en Europe et de multiples parties prenantes et outils pour chaque expédition. 

Pour rendre cette donnée intelligible, le cabinet bp2r, spécialisé dans l’optimisation transport, a lancé l’an passé, après trois ans de réflexion, Sinaaps, une solution SaaS pour optimiser le processus de transport de marchandises. Pour accélérer le développement de cette dernière, bp2r a bouclé un tour de table de 5 millions d’euros auprès de Calcium Capital. D’ici quelques mois, Sinaaps devrait disposer de sa propre structure juridique tout en restant une filiale de bp2r.

L’IA pour normaliser la donnée 

S’adressant aux industriels, distributeurs, e-commerçants et transporteurs, cette solution SaaS mise sur l’intelligence artificielle pour répondre à la problématique de l’éclatement de la donnée dans le transport des marchandises. Dans un premier temps, Sinaaps automatise le traitement des données hétérogènes pour les rendre intelligibles et ainsi permettre aux entreprises du secteur d’avoir une meilleure visibilité sur leurs performances.

A partir de ces informations, les algorithmes de la solution s’attèlent à détecter les anomalies (coûts de transport, plan de transport, facturation des prestataires, pénalités financières…) et leurs causes pour alerter les entreprises sur leurs dysfonctionnements, de manière à les éradiquer à la racine. A ce jour, Sinaaps revendique une trentaine de clients, dont L’Oréal France. 

90% des marchandises transitent par la route

Sinaaps estime qu’il y a trois grands défis à relever pour l’industrie du transport : les coûts, le respect de la promesse client en livraison et les émissions de gaz à effet de serre. Il est à noter que la livraison est le talon d’Achille des e-commerçants puisqu’il s’agit de la première raison pour laquelle ils perdent des clients. Si Sinaaps couvre tous les modes de transport (air, terre et mer), plus de 90% des marchandises transitent par la route. Actuellement, le marché du fret routier, sur lequel on retrouve des acteurs comme Everoad, Fretlink et Uber, pèse plus de 43 milliards d’euros en France et 300 milliards en Europe. 

Avec ce tour de table, Sinaaps prévoit de renforcer ses effectifs, notamment dans son pôle R&D, et de s’étendre en Europe. «Sinaaps est née de la conviction que le transport a désormais une importance vitale pour les entreprises. Cette levée nous permettra d’anticiper les besoins de nos clients et de soutenir nos ambitions», indique Laurent Recors, CEO de bp2r et de Sinaaps.

Sinaaps : les données clés

Fondateurs : Laurent Recors et Alain Borri
Création : 2018
Siège social : Paris
Activité : solution SaaS pour optimiser le processus de transport de marchandises
Financement : 5 millions d’euros en juin 2019

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
5 millions d’euros pour Sinaaps, solution pour gommer les anomalies dans le transport de marchandises
[Webinar] Comment attirer plus de consommateurs en magasins grâce au Reputation Management
Macron débloque 5 milliards d’euros pour doper le financement des startups
Groupe ADP, Sephora, A.D Environnement : focus sur les offres d’emploi du jour
Next Station lève 1 million d’euros pour étendre sa plateforme de recrutement à l’étranger
Comment passer de l’outil digital en silo à un système de soins transformé?
La Nouvelle-Calédonie, seule terre d’Outre-mer lauréate des « Territoires d’innovation »
Copy link