A la uneBusinessDecode BusinessRetail & eCommerce

5àsec veut faire passer le pressing à l’heure du digital

Au premier abord, pressing et digital ne semblent pas faits pour s’entendre. Pourtant, le groupe 5àsec, spécialisé dans le nettoyage des vêtements et textiles pour les particuliers, a décidé de conjuguer les deux pour améliorer son expérience client. «Ce qui compte aujourd’hui, c’est la convergence du digital et du physique. Nous pensons que le phygital est la solution», résume Julien Recoing, directeur général adjoint du groupe 5àsec. 

Pour le groupe français, qui revendique 1 800 magasins dans 30 pays à travers le monde, ce virage digital s’est traduit par le lancement d’une application mobile fin 2016. A travers celle-ci, l’objectif est de simplifier le parcours du consommateur en lui permettant de s’affranchir des horaires d’ouverture des boutiques et de profiter de plusieurs moyens de collecte pour ses vêtements. Toutefois, Julien Recoing insiste sur la nécessité de conserver les boutiques physiques. «Cela fait partie de l’intime, les consommateurs ont besoin de conseils. Il est important pour eux d’avoir une personne physique capable de répondre à leurs attentes», explique-t-il.

Pour accélérer dans le digital, le groupe 5àsec s’est doté d’une entité dédiée au développement. De plus, étant propriétaire de tout le système de gestion des magasins, de la caisse au suivi de production, la société a pu connecter l’application mobile à ce logiciel centralisé. Le groupe de pressing s’est également appuyé sur des start-up pour se digitaliser. Ainsi, 5àsec a notamment mis la main en octobre 2015 sur la conciergerie digitale Groombox.

Fondateur : Roger Chavanon 

Date de création : 1968

Siège : Genève 

Activité : nettoyage des vêtements et textiles pour les particuliers

Effectifs : 7 000 employés (dont 600 en France)

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
5àsec veut faire passer le pressing à l’heure du digital
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Copy link