ActualitéBusinessTechTelecom

5G: des élus de gauche et écologistes proposent un moratoire «au moins jusqu’à l’été 2021»

AFP

Près de 70 élus de gauche et écologistes, parmi lesquels Jean-Luc Mélenchon, Yannick Jadot ou la maire de Marseille Michèle Rubirola, demandent dans une tribune un moratoire sur le déploiement de la 5G au gouvernement, qui leur a répondu dimanche qu’ils « refus(aient) le progrès ». La décision du gouvernement d’attribuer les fréquences dès septembre « intervient sans étude d’impact climatique et environnemental ni aucune consultation publique préalable », déplorent les signataires de cette tribune publiée par le Journal du dimanche, parmi lesquels les nouveaux maires écologistes de Strasbourg, Jeanne Barseghian, de Bordeaux, Pierre Hurmic, ou encore de Besançon, Anne Vignot. 

«Réduire la fracture numérique»

« Nous, maires et élus, proposons dans l’immédiat un moratoire sur le déploiement de la 5G au moins jusqu’à l’été 2021 », ainsi que la « tenue d’un débat démocratique décentralisé sur la 5G et sur les usages numériques », écrivent-ils. « Nous demandons que la priorité soit donnée à la réduction de la fracture numérique, à travers le développement de la fibre en zone rurale et en finalisant le déploiement de la 4G », ajoutent-ils. Parmi les signataires figurent également Eric Piolle, maire écologiste de Grenoble, le député LFI François Ruffin ou encore Jean-François Debat, maire PS de Bourg en Bresse.

En juillet, EELV avait déjà demandé, dans une motion adoptée à la quasi unanimité de la centaine de conseillers fédéraux du parti, un « moratoire sur la 5G » qui va générer « une grosse inflation de la consommation électrique » et permettre « la collecte de données personnelles ». « Nous devons vérifier toutes les conséquences éventuelles de la 5G, mais nous ne devons surtout pas refuser le progrès », a réagi sur Europe 1 le ministre délégué au Commerce extérieur Franck Riester dimanche. « C’est ce qu’on voit depuis plusieurs jours et semaines avec ces nouveaux maires écolos qui sont dans une position très idéologue, très sectaire, une position de refuser le progrès d’une certaine manière ».

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5G: des élus de gauche et écologistes proposent un moratoire «au moins jusqu’à l’été 2021»
IA: une startup lyonnaise dévoile un portique repérant les défauts des voitures en quelques secondes
Comment repenser les ressources humaines avec la relance et le numérique?
[#NoMatterWhat] Retail: comment s’adapter à la crise pour réussir cette fin d’année?
EdTech: Byju’s lève 300 millions de dollars auprès de BlackRock, Sands Capital et Alkeon Capital
Comment générer des recommandations sur Internet pour trouver de nouveaux clients?
Comet Meetings réalise un tour de table de 30 millions d’euros mené par la BPI et Pierre Kosciusko-Morizet
Copy link