ActualitéStartup

60 projets pour développer de nouveaux usages numériques culturels

Dans le cadre d’un appel à candidatures lancé le 28 novembre 2011 et clos le 10 février dernier, 60 projets ont été retenus pour développer de nouveaux usages numériques et culturels. Initié par le ministère de la Culture et de la Communication, ce dispositif doté d’1,5M € a pour objectif de favoriser la diversité culturelle et de soutenir des expérimentations destinées au grand public.

Sélectionnés parmi 220 candidats, les 60 projets lauréats couvrent l’ensemble des champs culturels (patrimoine, territoires, spectacle vivant, livre et lecture, art contemporain, audiovisuel, musique…) et de nombreux types de services :

  • Services pour la visite, la découverte et la connaissance de musées, d’oeuvres, de sites, de monuments, de territoires
  • Services collaboratifs de visualisation et de diffusion de contenus
  • Services ludiques sur contenus culturels
  • Services numériques pour l’éducation artistique et culturelle
  • Services de personnalisation (familles, enfants, groupes, multilinguisme, e- accessibilité, e- inclusion,…)
  • Services de médiation numérique pour le spectacle vivant

Au menu : réalité augmentée pour la découverte d’œuvres, nouveaux outils interactifs en milieu rural ou encore applications ludiques et expérimentations d’environnements sonores innovantes… Retrouvez la liste complète des 60 projets retenus.

Bouton retour en haut de la page
60 projets pour développer de nouveaux usages numériques culturels
Que propose Google pour remplacer les cookies publicitaires?
[Série B] IA: InstaDeep lève 88 millions d’euros auprès du laboratoire allemand BioNTech
Pourquoi Starlink, le service internet par satellite d’Elon Musk, n’a plus qu’une seule station en France
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs