ActualitéRetail & eCommerce

Comment l’A/B testing est-il pratiqué en France ?

L’A/B testing est visiblement une pratique encore peu répandue. L’étude Converteo réalisée pour Kameleoon, en partenariat avec FrenchWeb, montre ainsi que 54% des personnes interrogées n’utilisent toujours pas la technique de l’A/B testing. Cette technique, largement utilisée en e-commerce, consiste à tester différentes fonctionnalités sur une page web ( boutons, couleurs…), à l’adresser à une population ciblée, pour parvenir à l’augmentation du trafic et à l’optimisation de la conversion.

Dans l’étude, il ressort que la gestion des process associés à l’utilisation de l’A/B testing reste complexe. L’A/B testing va au delà du seul choix d’un bon outil mais nécessite l’adaptation des processus de travail et la mise en place d’équipes projets transverses (Marketing + IT)

Les équipes Marketing sont systématiquement au cœur des process liés à la mise en place d’un projet d’A/B testing mais les équipes IT sont trop souvent mises de côté

Les chiffres forts :

  • 97% des marketeurs voient l’A/B testing comme une pratique indispensable
  • L’A/B testing est considéré comme un « must » pour les générateurs de leads
  • 29% des « A/B testeurs » font en moyenne 20 tests par an

L’étude résumée ici :

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Comment l’A/B testing est-il pratiqué en France ?
La FinTech britannique TransferWise prévoit d’entrer en Bourse sans lever de fonds
La startup française Hopium dévoile son prototype de berline à hydrogène
uber
Pourquoi une plainte visant Uber a été déposée devant la Cnil?
Microsoft
Le PDG de Microsoft Satya Nadella renforce son pouvoir sur le groupe
Spotify lance Greenroom, un concurrent direct de Clubhouse
DEE Tech un SPAC Tech de 150 millions d’euros fondé par des entrepreneurs français