ActualitéRetail & eCommerce

Comment l’A/B testing est-il pratiqué en France ?

L’A/B testing est visiblement une pratique encore peu répandue. L’étude Converteo réalisée pour Kameleoon, en partenariat avec FrenchWeb, montre ainsi que 54% des personnes interrogées n’utilisent toujours pas la technique de l’A/B testing. Cette technique, largement utilisée en e-commerce, consiste à tester différentes fonctionnalités sur une page web ( boutons, couleurs…), à l’adresser à une population ciblée, pour parvenir à l’augmentation du trafic et à l’optimisation de la conversion.

Dans l’étude, il ressort que la gestion des process associés à l’utilisation de l’A/B testing reste complexe. L’A/B testing va au delà du seul choix d’un bon outil mais nécessite l’adaptation des processus de travail et la mise en place d’équipes projets transverses (Marketing + IT)

Les équipes Marketing sont systématiquement au cœur des process liés à la mise en place d’un projet d’A/B testing mais les équipes IT sont trop souvent mises de côté

Les chiffres forts :

  • 97% des marketeurs voient l’A/B testing comme une pratique indispensable
  • L’A/B testing est considéré comme un « must » pour les générateurs de leads
  • 29% des « A/B testeurs » font en moyenne 20 tests par an

L’étude résumée ici :

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Comment l’A/B testing est-il pratiqué en France ?
Macron débloque 5 milliards d’euros pour doper le financement des startups
Groupe ADP, Sephora, A.D Environnement : focus sur les offres d’emploi du jour
La Nouvelle-Calédonie, seule terre d’Outre-mer lauréate des « Territoires d’innovation »
WeWork va « probablement repousser » son introduction en Bourse à octobre
Rendre les drones plus sûrs, un impératif pour toute l’industrie
[DECODE] Quand l’Institut Montaigne sert la communication de Deliveroo et Uber…
Copy link