ActualitéBusinessEuropeInvestissementsLes levées de fondsStartupTech

Advitam lève 1,8 million d’euros pour simplifier l’organisation des obsèques

Le montant

La start-up française Advitam, qui développe un service de pompes funèbres en ligne, a bouclé un tour de table de 1,8 million d’euros. Pour cette opération, la société, qui a rejoint en 2017 l’accélérateur francilien Wilco pour trois ans, s’est entourée de Newfund, le fonds d’investissement de François Véron et Patrick Malka doté de 200 millions d’euros, de Bpifrance et de business angels.Apple-converted-space »> 

Les objectifs de la Start-upApple-converted-space »> 

Déjà présent en Ile-de-France, la société va lancer son service dans les Alpes-Maritimes, la Moselle et la Meurthe-et-Moselle. Advitam devrait couvrir six autres grandes villes françaises d’ici 2019. Dans le même temps, la start-up entend recruter une dizaine de personnes avant la fin de l’année. Ce renforcement des effectifs vise notamment à proposer de nouveaux services, comme la résiliation de tous les abonnements du défunt et la création d’un mémorial numérique à sa mémoire.

Advitam : les données clés

Fondateur : Philippe Meyralbe
Création : 2016
Siège social : Paris
Activité : pompes funèbres en ligne
Financement : 1,8 million d’euros en octobre 2018

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA
Bouton retour en haut de la page
Advitam lève 1,8 million d’euros pour simplifier l’organisation des obsèques
Médias: la presse lue à près de 70% en format numérique
Innovation quantique: de quoi parle-t-on?
[Webinar] Accélération de la transformation digitale par les processus: exemple pratique du groupe Sicame
Vulog
Mobilité partagée: 26 millions d’euros pour la startup niçoise Vulog
Voi
Après la crise, quel bilan pour les services de mobilité partagée ?
Anthony Levandowski gracié par Trump après avoir volé des secrets de fabrication à Google