Actualité

Alibaba atteint les 476 milliards de dollars de volume de transactions

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Alibaba vient d'annoncer avoir franchi les 3 trilliards de yuans (environ 476 milliards de dollars) de volume de transaction (GMV, gross merchandise volume) sur son exercice fiscal qui se terminera à la fin du mois de mars 2016, soit dans une dizaine de jours. Pour rappel, le géant chinois de l'e-commerce affichait un GMV de 2,44 trilliards il y a un an, ce qui représente une hausse de 22,9%.

Mais surtout, le géant chinois de l'e-commerce précise qu'il s'agit d'un triplement depuis 2012, époque à laquelle le cap du 1 trilliard avait été atteint. «La croissance n'a pas de sens si elle n'est pas soutenable. Ainsi, nous avons tourné notre attention sur la croissance de la qualité et l'élargissement de la consommation intérieure», a déclaré Joe Tsai, le vice-président exécutif d'Alibaba, dans un billet.

Plus de vendeurs

«Dans l'année écoulée, nous avons redoublé d'efforts pour amener les producteurs et les marques de qualité sur notre plateforme, en particulier des importations étrangères ; notre initiative "Rural Taobao" a jusqu'ici touché plus de 12 000 des 600 000 villages de Chine afin d'apporter à la population rurale des objets de tous les jours dont bénéficient normalement les citadins», a-t-il ajouté.

A ne pas cofondre avec le chiffre d'affaires, le GMV fournit toutefois une indication sur l'activité d'une plateforme d'e-commerce. Ainsi, JD.com, l'un des principaux concurrents d'Alibaba en Chine, annonçait au début du mois de mars avoir réalisé un GMV de 462,7 milliards de yuans sur son exercice 2015, en hausse de 78% sur un an.

Bouton retour en haut de la page

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media