ActualitéAsieInvestissementsMedia

Alibaba investit 194 millions de dollars dans le «Bloomberg chinois»

Après l’e-commerce, la presse. Alibaba vient d’annoncer être parvenu à un accord avec Shanghai Media Group (SMG) afin d’investir 194 millions de dollars (170,8 millions d’euros) dans l’une de ses filiales : China Business News (CBN), un média TV et papier spécialisé dans l’information financière. Si la prise de participation au capital n’a pas été communiquée, le Wall Street Journal évoque une part de 30%.

Avec ce nouvel investissement, le géant chinois souhaite développer de nouveaux services d’informations financières basés sur le Big data à destination des petites et moyennes entreprises. Pour cela, Alibaba compte mettre à disposition les données qu’il génère sur ses différents sites d’e-commerce ainsi que ses capacités en matière de cloud computing. Le groupe chinois annonce également que sa filiale dédiée aux paiements Alipay travaille avec CBN afin d’intégrer ses services sur Taobao, l’une des marketplace du groupe.

Des ambitions dans le cinéma

«Les deux sociétés vont développer conjointement une plateforme de données et d’informations financières qui fournira aux utilisateurs des informations en temps opportun leur permettant d’améliorer leurs investissements et leurs capacités de prise de décisions financières», explique Alibaba dans un communiqué.

Cette annonce survient le même jour que celle d’Alibaba Pictures, la filiale du groupe dédiée à la production de films, qui souhaite vendre plus de 4,2 milliards d’actions nouvelles afin de lever jusqu’à 12,18 milliards de dollars hongkongais (1,57 milliards de dollars US). En avril, elle avait racheté Yueke Software, un fournisseur de solutions de ticketing pour le cinéma, pour 134 millions de dollars. Le cours de l’action d’Alibaba Pictures a bondi de plus de 145% cette année, rapporte Bloomberg.

A lire aussi : Face à Amazon et Microsoft, Alibaba veut devenir un géant du cloud

Bouton retour en haut de la page
Alibaba investit 194 millions de dollars dans le «Bloomberg chinois»
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
[SEED] Wisear lève 2 millions d’euros pour dépasser le contrôle vocal des objets via son interface neurale