ActualitéAsieRetail & eCommerce

Alibaba investit 364 millions de dollars dans Haier pour développer sa logistique

Alors qu’il a déjà lancé un produit d’épargne et qu’il a récemment acquis Umeng, une plateforme d’analyse d’applications, le géant chinois du e-commerce Alibaba poursuit sur sa lancée. La firme de Jack Ma annonce ce matin investir dans le groupe électronique Haier à hauteur de 364 millions de dollars. L’objectif de cet investissement n’est autre que de développer ses capacités de livraison et étendre son support logistique.

Il s’agit d’ « un partenariat gagnant-gagnant-gagnant. Grâce à celui-ci, nous allons créer de la valeur pour nos clients et, par conséquent créer de la valeur pour le groupe Alibaba et le groupe Haier. La nouvelle économie ne se limite n’est pas l’économie numérique, mais est plutôt celle qui combine économie réelle et économie numérique, un vrai mélange de virtuel et réel » déclare Jack Ma, président exécutif du groupe Alibaba.

« Haier Group peut apprendre beaucoup d’Alibaba grâce à ce partenariat, et je suis convaincu que cette collaboration permettra de créer des avantages concrets pour tous les participants » déclare pour sa part Zhang Ruimin, président du conseil et chef de la direction du groupe Haier.

 

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Alibaba investit 364 millions de dollars dans Haier pour développer sa logistique
Ciblage publicitaire: Apple défend ses nouvelles restrictions après une plainte déposée en France
Résultats trimestriels: les GAFA, toujours plus forts malgré les critiques?
Après les sanctions contre Huawei, Samsung affiche des résultats exceptionnels
Avec 10,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires, Orange confirme ses objectifs en dépit de la crise
Jeux mobiles: la licorne Scopely lève 340 millions de dollars auprès de Wellington Management
Moratoire sur la 5G: Cédric O défend une «technologie indispensable» face à la maire EELV de Strasbourg