ActualitéAsieBusinessMedia

Alibaba investit dans l’agrégateur de contenus Qutoutiao, aussi soutenu par Tencent

Qutoutiao, application mobile chinoise d’agrégation de contenu et d’actualité soutenue par le géant numérique Tencent (10 millions de dollars investis en 2017 et 200 millions de dollars en 2018), a reçu un investissement de 171 millions de dollars d’Alibaba Group, géant du e-commerce et grand rival de Tencent. L’investissement s’effectuera en prêt convertible dans des actions de classe A de l’entreprise, à un taux équivalent à 15 dollars par ADS (American depositary share). A terme, les actions émises à Alibaba représenteront près de 4 % du capital de Qutoutiao. Au total, ce dernier a reçu 497 millions de dollars d’investissement de différents soutiens (dont également Xiaomi ou Redpoint) depuis 2017.

Qutoutiao, qui signifie « titres amusants » en français, a été lancé en 2016 par Eric Siliang Tan, Lei Li, Sihui Chen, Zhiliang Wang et compte plus de 17 millions d’utilisateurs actifs quotidiens. Des utilisateurs qui consacrent près de 56 minutes par jour à l’application.

Accroître et fidéliser sa base d’utilisateurs

En septembre 2018, Qutoutiao était venu grossir la liste des entreprises chinoises qui sont entrées en Bourse sur le sol américain, à l’instar de la pharmacie en ligne 111, Nio, spécialisé dans les voitures électriques, ou plus récemment Tiger Brokers, spécialiste chinois du courtage en ligne. Lors de son introduction sur le Nasdaq, l’action de l’entreprise avait clôturé en hausse de 128 % pour atteindre 15,97 dollars. La société était ainsi parvenue à lever 84 millions de dollars. Elle était alors valorisée à 1,7 milliard de dollars. Son chiffre d’affaires a bondi de 484 % à 440 millions de dollars en 2018, mais ses pertes ont également explosé à 283 millions de dollars sur la même période, contre 14,3 millions de dollars en 2017. Ces pertes s’expliquent par ses importants investissements destinés à accroître et fidéliser sa base d’utilisateurs.

Car Qutoutiao fait face sur le marché chinois de l’agrégation de contenu sur mobile au leader Jinri Toutiao, mais aussi à l’application à succès TikTok, deux propriétés de Bytedance. Ce dernier, qui revendique près de 200 millions d’utilisateurs quotidiens actifs qui passent au moins une heure par jour sur ses produits, ne bénéficie toutefois pas du soutien de Tencent ou d’Alibaba.

Capitaliser sur les villes chinoises en périphérie de Pékin ou Shanghai

Basé à Shanghai, Qutoutiao fait partie des start-up technologiques chinoises qui cherchent à capitaliser sur le nombre croissant de consommateurs numériques dans les villes chinoises en périphérie des grandes métropoles telles que Pékin ou Shanghai. Parmi ses rivaux sur ce créneau se trouve par la plateforme de e-commerce Pinduoduo, soutenu par Tencent. Qutoutiao fait par ailleurs partie des rares start-up chinoises qui bénéficient du soutien à la fois de Tencent et d’Alibaba. Parmi les autres se trouve notamment Didi Chuxing, géant chinois des VTC.

Tags

Patrick Randall

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA. Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Alibaba investit dans l’agrégateur de contenus Qutoutiao, aussi soutenu par Tencent
Roger McNamee, ancien investisseur de Facebook, alerte sur le « côté sombre » du réseau social
Désinformation: Emirats arabes unis, Egypte, Espagne… des milliers de comptes supprimés par Twitter
Les offres d’emploi de la semaine
Paris Retail Week: quelles sont les tendances qui vont dessiner le commerce de demain?
Musique: la startup Groover lève 1,3 million d’euros pour promouvoir les nouveaux artistes
Face à Amazon et Uber Eats, Wing (Alphabet) débute la livraison par drone
Copy link