AcquisitionActualitéObjets connectésTech

Amazon veut analyser les données des objets connectés

Amazon vient de faire une discrète acquisition. La firme de Seattle vient de racheter 2lemetry. D’abord paru dans la presse américaine, l’information a été confirmée à TechCrunch, mais le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

La start-up américaine édite une plate-forme capable de stocker et traiter une quantité importante de données émises par les objets connectés afin de les analyser. La solution est également capable de gérer les communications entre différents appareils et est universelle, c’est-à-dire compatible avec toutes les marques, explique la société sur son site Internet. Le système est commercialisé comme un service, avec un abonnement mensuel.

Fondé en 2011 à Denver, dans le Colorado, 2lemetry a travaillé en partenariat avec de grands groupes dont Verizon et AT&T pour la connectivité et les réseaux, ou encore SalesForce et IBM pour leurs plates-formes cloud. La start-up avait déjà levé 4 millions de dollars auprès de Salesforce Ventures en janvier.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Amazon veut analyser les données des objets connectés
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link