Tech

Appoke et Genymobile lancent une solution d’app store clé en main

Appoke, la plateforme alternative et sociale d’applications Android, et Genymobile, jeune entreprise spécialisée dans le domaine de la mobilité, viennent d’annoncer un partenariat dont l’objectif est de proposer une solution d’app store en marque blanche, adaptable aux besoins des clients.

Cette nouvelle offre vient répondre à un besoin exprimé par de plus en plus d’entités : disposer d’un app store privé. En effet, de nombreux grands comptes, à l’image des opérateurs et des constructeurs de terminaux mobiles, désireraient offrir une gamme d’applications sélectionnées par leurs soins et adaptées aux attentes de leurs propores clients. L’idée est donc de se démarquer desapp stores grands publics et généralistes qui regorgent d’applications.

L’alliance entre Appoke et Genymobile a donc pour objectif d’apporter une réponse personnalisée à ces nouvelles problématiques clients. Leur solution propose dans cette optique les fonctionnalités suivantes :

  • Un client mobile de l’app store
  • Un client web
  • Un système de gestion des applications à distance (installation, désinstallation, mises à jour)
  • Une gestion complète des bases de données en mode SaaS
  • Un système de monitoring des appareils mobiles
Jeune start-up de 7 personnes, Appoke a, par ailleurs, lancé il y a quelques semaines un nouveau service de promotion d’applications.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Appoke et Genymobile lancent une solution d’app store clé en main
Cybercriminalité: la police disposera d’ici la fin du mois d’un réseau de référents cybermenaces
Comment Louis Gallois (PSA, Airbus, SNCF) veut réindustrialiser l’Europe «à la coréenne»
Scale-Up Europe: Emmanuel Macron plaide pour l’émergence de géants européens du numérique
Allemagne: Angela Merkel inaugure le premier ordinateur quantique d’IBM en Europe
Smart Buildings: Vizcab lève 1,2 million d’euros auprès de la Banque des Territoires
Comment des parlementaires américains s’attaquent aux monopoles des GAFA