ActualitéStartup du jourTech

La startup du jour : Appsify .me, pour créer et héberger des applications iOS rapidement

[startupjour0]
  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Frenchweb vous propose aujourd’hui de découvrir Appsify.me, une startup parisienne qui permet, à partir d’une interface web de type WordPress, de concevoir des applications iPhone natives. Plus de détails avec Jérôme Collomb, PDG d’Appsify.me.

Frenchweb : Comment avez-vous eu l’idée de votre société ? 

Team-appsify-me

Jérôme Collomb : L’idée m’est venue d’une frustration née en 2011, lorsque je travaillais chez Ebay à San Francisco. Je m’intéressais de très près au développement d’applications iPhone et ai vite réalisé que pour cela, il faut soit maitriser le langage Objective-C (plutôt complexe et long à appréhender), soit avoir un budget important pour sous-traiter le développement.

A coté de cela, des milliers de développeurs sont compétents en langages Web… Pourquoi ne pas faire effet de levier sur ces compétences et leur permettre de créer des applications iPhone à travers une solution dédiée ?

En avril 2011, j’expose ma frustration sur un forum de développeurs et reçois un commentaire de Leonardo qui rejoint mon point de vue en ajoutant que des milliers de développeurs Web rêveraient d’une solution leur permettant de créer des applications iPhone natives qu’avec leurs compétences existantes en Web.

Nous nous lançons alors dans la création d’un prototype permettant de générer de l’Objective-C depuis une interface Web. En juillet 2011, nous le mettons en vente sur la plateforme CodeCanyon et trois mois plus tard, on atteint plus de 300 licences vendues, sans aucune promotion, marketing, ou même nom…

Après de longues discussions, motivés par les utilisateurs demandant des mises à jour, plus de fonctionnalités, et surtout un réel produit, on décide de quitter nos vies confortables et de créer une société, de retour en France. On reconstruit le produit depuis zéro, lançons une beta privée en Avril 2012, suivie d’un lancement public en Septembre 2012.

Frenchweb : A quel besoin apportez-vous une réponse ?

340 000 applications iPhone ont été développées en 2012. 1 million d’applications sont présentes dans l’AppStore. Depuis 2010, la demande en développement d’applications iPhone croit exponentiellement, et représente une opportunité considérable pour les agences de développement, chiffrable en millions d’euros.

Le problème est que des milliers d’agences web de taille modeste ne peuvent profiter de cette opportunité car elles n’ont pas les compétences techniques nécessaires au développement d’apps iPhone (maitrise du langage Objective-C) et n’ont pas de budget pour embaucher un développeur iPhone dédié. En considérant qu’une application iPhone des plus standards est facturée entre 2 000 et 4 000 euros, se priver de ce marché représente un manque à gagner énorme pour les agences Web.

Appsify.me répond à ce besoin en permettant à toute agence Web ou freelancer de créer facilement des applications iPhone natives pour ses clients, sans expertise nécessaire en développement mobile, le tout en quelques heures et simplement en utilisant ses compétences existantes d’agence Web.

Frenchweb : Très simplement, comment gagnez-vous de l’argent ?

N’importe qui peut aujourd’hui utiliser Appsify.me, créer son application, générer le code, et visualiser son application dans le simulateur de Xcode, gratuitement, sans même avoir un créer un compte.

Si l’utilisateur souhaite pouvoir distribuer son application dans l’AppStore, il doit acheter une licence d’une valeur de 239 euros (par application). Il s’agit d’un pricing one-shot, quel que soit le nombre de pages/menus, d’utilisateurs etc. La licence débloque aussi le support technique, la prévisualisation de l’application sur un device physique, et l’accès à des plugins (gratuits et payants) pour rajouter facilement des fonctionnalités puissantes à son application (push, bannières pub, synchronisation WordPress, traduction etc..).

Jusqu’à présent, nous sommes en 100% bootstrapping et vivons des revenus issus des ventes. Nous sommes aujourd’hui en recherche de fonds et actuellement en discussions avec plusieurs Business Angels.

Frenchweb : Qui sont vos compétiteurs ?

Des solutions comme Titanium ou Xamarin, mais qui sont bien plus lourdes et coûteuses, destinées aux gros studios de développement. Nous nous focalisons sur le mid-market, des agences de développement Web de taille modeste (inférieures 15 pers.), souhaitant créer des applications iPhone pour leurs clients, avec une solution puissante mais facile à prendre en main.

Frenchweb : A quoi ou à quelles sociétés vous compare-t-on par erreur ?

Je dirais que beaucoup nous identifient souvent comme un enième « app-builder », qui pour une somme mensuelle permet de générer une application multiplateforme en HTML5. Ils comprennent ensuite, en essayant le produit, que nous sommes différents sur beaucoup de points dont les deux plus importants sont :

  • L’aspect ouvert de notre solution : l’utilisateur télécharge le code source de l’application ;
  • L’aspect natif des applications : le CMS produit des apps rapides et robustes, en 100% Objective-C.

 

Frenchweb : Quelle a été  l’une des premières problématiques dans votre développement, et comment y avez-vous fait face ?

Notre équipe travaille au quatre coins du monde, avec notamment les deux associés respectivement en France et en Argentine. Nous avons dû dès la genèse du projet mettre des règles strictes et outils en place afin de garder une communication constante et régulière. Nous fonctionnons comme cela depuis le début et tout se passe bien. Cela va de pair avec le positionnement global adopté, site en anglais, cms et support technique multilingue, vente en dollars etc..

Frenchweb : Sur ce marché, quel est votre principal atout ?

Appsify.me est la seule solution de création d’apps iPhone pensée spécifiquement pour les professionnels et agences de développement Web :

  • l’agence récupère le code source de l’application, peut le donner au client (ou le modifier) ;
  • le CMS de création d’apps fonctionne sur le serveur de l’agence (WordPress-like) ;
  • l’agence peux soumettre l’app dans l’Appstore sous son propre compte ou celui du client ;
  • la solution est utilisable par un développeur ou un chef de projet ;
  • pricing adapté aux agences : 239€ par app, excellente visibilité budgétaire, pas d’abonnements ;
  • seul outil web-based permettant la création d’applications complétement natives (100% Objective-C).

 

Frenchweb : Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné et par qui ?

« Are you your own customer? Then stop developing for yourself! » (« Êtes-vous votre propre client? Alors arrêter de développer vous-même! » ndlr). Bob Dorf, co-auteur du Startup Owner’s Manual, que j’ai rencontré il y a un mois chez Microsoft.

Il nous est arrivé de développer des plugins sans forcément être sûr que nos utilisateurs en avaient besoin. Résultat, nous avons passé un mois dessus, et n’avons généré que très peu de ventes. Il est ultra important de ne pas développer pour soi car on trouve cette fonction « cool », mais bien s’assurer qu’il s’agit d’une réponse à un besoin client.

Frenchweb : Quelle est la personnalité que vous admirez le plus ?

Scott Harrison, fondateur de Charity: Water.

Fondateurs : Jerome Collomb et Leonardo Apiwan.

Investisseurs : aucun

Date de création : avril 2012 (statuts), septembre 2012 (date de lancement)

Nombre de salariés : 2

Chiffres d’affaires : N.C.

Société basée à : Paris

[startupjour1]

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

6 commentaires

  1. Jayworld Nous ne l’avons pas testée mais la trouvons très ingénieuse. Félicitations ;)

  2. Jalis_webagency je vous invite à commencer a créer une application et pour la moindre question, je suis la pour vous ! Merci :)

  3. Hennart j’ai deja testé appsifyme mais ça me corresponds pas car il ne fait que de l’iDevice. Pour le moment je suis sur adobe phonegap

La startup du jour : Appsify .me, pour créer et héberger des applications iOS rapidement
Face à Stadia et la PlayStation 5, Microsoft dévoile sa Xbox Series X
«En France, nous n’avons pas assez de pure-players dans le numérique»
Les offres d’emploi de la semaine
Voiture autonome : Waymo s’offre la startup britannique Latent Logic pour mettre les pieds en Europe
iPhone: Apple rachète la startup Spectral Edge, spécialiste de l’amélioration photographique
L’intelligence artificielle peut-elle achever la 10e symphonie de Beethoven?
Copy link