A la uneArts et CultureBusinessTech

Après avoir séduit Google, Okta veut devenir le chouchou des CIO

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Placée sur le marché du management d'identité, qui pèse 15 milliards de dollars par an, Okta, sait qu'elle a de quoi attirer de nouveaux clients. Selon une récente étude, 69% des responsables IT doutent de la capacité de leur organisation à protéger ses données en cas d’intrusion dans son périmètre de sécurité. Et un salarié laisse à chaque fois une trace avec ses identifiants, dès qu'il se connecte à une application utilisée par son entreprise, sur Web ou mobile. C'est, potentiellement, le cauchemar du CIO.

Depuis 2009, l'Américain développe une plateforme qui permet d'unifier l'identité dans le cloud. Face aux acteurs historiques; les Oracle, CA Technologies ou encore IBM, Okta a réussi en septembre un coup de force en signant un partenariat avec Google for Work. Ainsi, à chaque fois qu'un salarié d'une entreprise voudra s'authentifier sur un service ou sur une application Google, il passera par le système d'unification de l'identité d'Okta.

OUtre ce partenariat, Okta vient également d'annoncer un outils de management d'accès aux API des entreprises.

Dans le débat houleux sur l'échange des données entre les Etats-Unis et l'Europe, Okta indique avoir signé le Privacy Shield garantissant le maintien des données des entreprises européennes sur le vieux continent.

Pour l'heure, elle veut surtout s'imposer face à d'autres solutions, Centrify, OneLogIn ou Ping Identity. Depuis sa création, elle a levé 230 millions de dollars en 6 levées de fonds auprès des pontes de l'investissement (Andressen Horowitz, Sequoia Capital, Greylock Partners, Koshla Ventures). Elle compte en France parmi ses clients les poids lourds du CAC 40 (Engie, Eurostar). 

VOIR: L'interview de Frédéric Kerrest, COO et cofondateur d'Okta

Fondateur: Todd Mc Kinnon, Frédéric Kerrest

Siège: San Francisco (6 bureaux dans le monde)

Levées de fonds: 230 millions de dollars

Date de création: 2009

Effectifs: 800 salariés

Marché: management de l'identité

Bouton retour en haut de la page
Après avoir séduit Google, Okta veut devenir le chouchou des CIO
[Reportage] Coliving : dans les coulisses de La Casa
Collect, la nouvelle startup BtoB d’Alex Delivet pour vous aider dans la gestion de documents
Comment Rosaly veut démocratiser l’acompte sur salaire en France
[Série F] Contentsquare lève 600 millions de dollars et double sa valorisation à 5,6 milliards
Mathieu Escarpit, directeur marketing de Cofidis France : « Le crédit est une solution utile pour financer la transition écologique »
Qonto se renforce en Allemagne avec le rachat de son concurrent Penta

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media