ActualitéAmérique du nordBusinessTech

Assistants personnels et IA: Apple tente de rattraper son retard avec le rachat de Laserlike

Parmi les 18 acquisitions réalisées par Apple en 2018 se trouve Laserlike, une start-up basée à San Francisco spécialisée dans le machine learning, a rapporté The Information, avant une confirmation du groupe américain. La montant du rachat, qui aurait été finalisé en fin d’année dernière, n’a pas été dévoilé.

« Apple rachète de temps en temps des entreprises technologiques plus petites et nous ne commentons en général pas nos objectifs ou nos projets », a simplement noté un porte-parole d’Apple.

Laserlike a été fondé en 2015 par Anand Shukla, Srinivasan Venkatachary et Steven Baker, anciens ingénieurs de Google en charge notamment d’innovations au sein de l’algorithme de recherche de la filiale d’Alphabet. La start-up a effectué deux levées de fonds qui lui ont permis de réunir au total plus de 24 millions de dollars, selon les données de Crunchbase. Parmi ses investisseurs se trouvent Sutter Hill Ventures et Redpoint. L’entreprise a développé une application de recherche, de découverte et de personnalisation de contenu basée sur le machine learning. La plateforme permet aux utilisateurs de suivre différents types d’actualités dans différents formats (texte, vidéo, audio). Sur son site, Laserlike explique vouloir rendre plus pertinente les recherches des internautes grâce à l’IA. L’application de Laserlike n’est aujourd’hui plus disponible sur le Google Play Store ou l’App Store d’Apple.

Une intégration à Siri ?

Le rachat de Laserlike pourrait venir renforcer les capacités en intelligence artificielle (IA) de Siri, l’assistant personnel à commande vocale de la firme de Cupertino. Siri est généralement considéré comme moins puissant que ses rivaux Alexa (Amazon) ou le Google Assistant. Ces derniers ont pu profiter de bases de données cloud significatives, tandis qu’Apple a été pénalisé sur ce plan par sa position favorable à la protection de la vie privée. La technologie de recommandation de Laserlike pourrait en outre être intégrée à différents services d’Applenouveaux relais de croissance de l’entreprise – comme Apple News et un nouveau kiosque de presse premium, mais aussi un nouveau service de vidéo en streaming, qui pourraient tous deux être annoncés le 25 mars.

Plus tôt cette année, Apple a également tenté de rattraper son retard dans les assistants vocaux avec le rachat de la start-up californienne PullString, spécialisée dans les interfaces vocales. L’année dernière, l’entreprise dirigée par Tim Cook avait aussi racheté Silk Labs, start-up spécialisée dans le machine learning et l’intelligence artificielle appliqués aux appareils connectés.

Les équipes de la start-up californienne ont rejoint la nouvelle division d’Apple dédiée à l’intelligence artificielle dirigée par John Giannandrea, senior vice-president du machine learning et de la stratégie IA de la marque à la pomme et ancien senior vice-president of engineering chez Google.

Tags

Patrick Randall

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA. Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media

Sur le même sujet

Share This