ActualitéMarketing & CommunicationStartup

[Atelier numérique – BFM Business] La chronique start-up de Frenchweb #23 : Creabble.com

Lancée en janvier dernier par un passionné de musique et éditeur d’un webzine rock, Creabble est une plateforme d’échanges à destination des créatifs et professionnels des arts. En se positionnant avant tout comme une communauté, Creabble propose une palette de services, très utiles pour se rendre visible sur le web. Sur le site, on peut donc créer son mini-site qui va servir de book, on peut aussi s’informer via un fil d’actus et un agenda qui référénce plus de 200 événements. Creabble propose aussi d’échanger entre utilisateurs bons plans et offres de collaboration. Creabble devient alors une petite mine d’or pour nombre d’ingénieurs du son, photographes ou même webdesigner à la recherche de missions.


Le site compte d’ores et déjà plus de 3000 membres, et 5300 mises en relation. Creabble a l’ambition – à l’instar de Creads – de lancer des concours créatifs et des appels d’offres. Creabble a d’ailleurs conclu un partenariat avec le site de crowdfunding Ulule, pour agrandir sa communauté autour de projets créatifs.

Le business modèle repose sur un abonnement à venir (3€/mois) qui permettra entre autre d’étendre les fonctionnalités sur la plateforme.
Creabble fonctionne pour l’heure en fonds propres et cherche à lever 300 000€ pour se développer.

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Atelier numérique – BFM Business] La chronique start-up de Frenchweb #23 : Creabble.com
TousAntiCovid: comment l’application se réinvente pour le reconfinement
TravelTech: GetYourGuide lève 114 millions d’euros auprès de Searchlight Capital et SoftBank
Ciblage publicitaire: Apple défend ses nouvelles restrictions après une plainte déposée en France
Les GAFA toujours plus forts malgré les critiques ?
Après les sanctions contre Huawei, Samsung affiche des résultats exceptionnels
Avec 10,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires, Orange confirme ses objectifs en dépit de la crise