ActualitéBusinessData Room

[Marketing] Weballwin boucle une première levée de plus de 500 000 euros

Weballwin, start-up spécialisée dans l’ergonomie des sites web et e­‐commerce, l’analyse du comportement des utilisateurs et la perception des internautes, vient de finaliser une première levée de fonds, estimée entre 500 000 et 800 000 €, auprès de Seed4Soft, le club des entrepreneurs investisseurs du logiciel, fondé à l’initiative des administrateurs de l’AFDEL.

Créé en 2008 par Jonathan Cherki, Weballwin s’est d’abord spécialisé dans le domaine des pré-tests publicitaires online et offline. La start-up a ensuite développé une gamme de solutions technologiques sous le nom de Content-­Square, visant à améliorer l’ergonomie des sites internet, à optimiser les parcours clients et à multiplier les taux de transformation. Dans cette optique, la société commercialise une série de quatre modules :

  • Publicitest qui interroge les utilisateurs sur leurs attentes, difficultés, remarques, après avoir surfé sur le site internet, puis analyse leurs réactions et comportements.
  • Mousetest qui suit, enregistre et analyse le déplacement de la souris de chaque internaute avec des vidéos et cartes de chaleur.
  • Ergotest qui crée dynamiquement différentes versions d’une page et permet de les tester en « live » auprès d’une partie des vrais internautes (5 à 10 % des utilisateurs).
  • Brandingtest qui mesure et anticipe l’efficacité « Branding » des campagnes publicitaires.

Grâce à cette augmentation de capital, WeballWin compte accélérer son développement en France et à l’international.

Parmi ses clients, la société compte Bouygues Telecom, Ferrero, Michelin, GDF, La Poste, ou encore GroupM, Publicis, Isobar, mais également un panel d’e-commerçants dont La Redoute et les 3 Suisses pour n’en citer que quelques-uns.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “[Marketing] Weballwin boucle une première levée de plus de 500 000 euros”

  1. Belle performance que de compter tant de grands comptes au nombre de ses clients après seulement 3 ans. Cela prouve, si besoin était, qu’il ne suffit plus d’avoir un site internet. L’important est aujourd’hui de garder les internautes sur le site et de monétiser leur présence !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This