Marketing & CommunicationMedia

[Atelier numérique – BFM Business] La chronique start-up de Frenchweb #39: Cinémur

Cinémur a pour ambition de devenir « le nouveau réflexe cinéma ». Lancé en avril 2011 par 3 anciens de l’école Hetic, le site propose, en un coup d’oeil, de s’informer sur les films en salle, les films à venir et depuis peu, les films diffusés à la TV. L’internaute peut facilement cliquer sur la bande-annonce (en VO et en VF), et accéder à une fiche détaillée, intégrant notamment les horaires des séances. Mais l’équipe de Cinémur a surtout pensé le projet en y ajoutant une couche sociale importante via Facebook Connect et de l’open graph: on peut « liker » le film, on peut aussi préciser  » j’hésite à aller le voir » au moyen d’une fenêtre de commentaires simple à utiliser.

Cinémur revendique actuellement 6 millions d’avis et 100 000 membres, un argument qui commence à peser quand on s’attaque au même segment qu’Allociné, qui a cependant l’avantage d’avoir imposé sa marque depuis longtemps. Le concept de Cinémur est toutefois intéressant, car les ambitions sont prometteuses : l’équipe a levé des fonds en amorçage et construit son modèle en BtoB. On imagine alors que des partenaires comme MK2 ou Warner soient séduits par la viralité du « produit » Cinémur, et accélère le développement prévu de l’application mobile sur iOS et Androïd.

[jwplayer mediaid= »78875″]

Tous les podcasts de l’émission « L’Atelier Numérique » sont à retrouver ici

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Atelier numérique – BFM Business] La chronique start-up de Frenchweb #39: Cinémur
Radio France
Face aux géants du streaming, les radios françaises font leur révolution numérique
Twitter a manqué de racheter Clubhouse pour 4 milliards de dollars
facebook
Facebook lance une application inspirée de Clubhouse
Facebook dénonce des « acteurs malveillants » après le piratage de 530 millions de comptes
Clubhouse s’allie à Stripe pour rémunérer les créateurs de contenus
MyFeelBack, nouvelle acquisition de Skeepers