A la uneArts et CultureTech

[Avant-première] Le co-fondateur de Deezer, Jonathan Benassaya, lance le service cloud Stream Nation

L’ex-fondateur de Deezer, qui vit aujourd’hui en Californie à San Francisco, tourne la page de Plizy, ce projet de boîtier Hdmi connecté à une application iPad. Le français lance un service de cloud personnel, destiné à concentrer tous ses contenus vidéo et photos en un seul endroit, un media center sécurisé. Baptisé Stream Nation, il permet de streamer et transcoder des vidéos en n’importe quel format et de les conserver.

L’idée de Stream Nation, c’est avant tout de proposer un service BtoC qui résout le problème de l’éclatement des contenus sur les devices de chacun. Le modèle de Stream Nation repose sur une tarification palliative avec la capacité de stockage comme variable : gratuit jusqu’à 2 Go de stockage de contenus, jusqu’à  19€/mois en illimité. Stream Nation intéresse déjà les agences de publicité pour leur présentation clients par exemple.

La beta test de Stream Nation est ouverte depuis plusieurs mois auprès de 1500 beta-testeurs, le service va se lancer en Europe ( France, Allemagne et Royaume-Uni), pour se lancer dans quelques semaines sur le marché américain.

Jonathan Benassaya, au micro de FrenchWeb :



3 commentaires

  1. Au TOP ce service !
    hate de l’utiliser et espère que le mode de partage entre amis ou famille est bien pensé.
    Longue vie à Stream Nation

Bouton retour en haut de la page
[Avant-première] Le co-fondateur de Deezer, Jonathan Benassaya, lance le service cloud Stream Nation
Dans les coulisses de l’Executive Master de l’Ecole Polytechnique, l’une des plus prestigieuses écoles scientifique française
[DECODE Quantum] A la rencontre de Jean-François Morizur et Nicolas Treps, fondateurs de Cailabs
Les consommateurs ont-ils davantage confiance dans l’identité numérique ?
Cybersurveillance: l’entreprise française Nexa Technologies mise en examen pour « complicité de torture » en Egypte
[DECODE Quantum] Rencontre avec Alexia Auffeves, Directrice de Recherche au CNRS
Publicités politiques: la Commission européenne veut imposer la transparence aux plateformes