AcquisitionActualitéIsrael

Avec Adallom, Microsoft serait sur le point de faire son plus gros rachat en Israël

Microsoft semble continuer de faire son marché en Israël. Le deal n’est pas encore confirmé, mais la firme américaine s’apprête à débourser 320 millions de dollars pour racheter la société de cybersécurité Adallom d’après les sites israéliens Calcalist et Globes. Elle commercialise une technologie de sécurisation des applications hébergées à distance. Les équipes de cette start-up – réparties entre le siège à Palo Alto et le centre de R&D à Tel Aviv -, travaillent à détecter les comportements à risque et les anomalies, et protègent les utilisateurs en temps réel.

Sa technologie est compatible avec les programmes développés via Salesforce, ServiceNow, GoogleApps, Office 365, Dropbox, Ariba, Box, AWS, Yammer et Jive. Elle est commercialisée en Saas auprès de clients comme Essilor, SAP, LinkedIn, Orange pixar ou encore Netflix.

Une palette d’acquisitions en Israël

Fondée en 2012, Adallom a levé 49,5 millions de dollars au total, notamment auprès des fonds Rembrandt Fund, Sequoia Capital et Index Ventures, ainsi qu’auprès de Hewlett Packard. Pour Microsoft, cette acquisition est probablement l’occasion disposer d’un centre de recherche spécialisé en cybersécurité en Israël.

L’entreprise fondée par Bill Gates et Paul Allen en 1975 a procédé à d’autres rachats en Israël depuis quelques années: Aorato (cybersécurité), N-trig (stylet), 3DV Systems et Equivio (analyse de texte). Elle a aussi racheté il y a quelques jours la start-up FieldOne Systems, fondée aux États-Unis par deux Israéliens, Shloma Baum et Ilan Slasky.

Fondateurs: Adam Rappaport (PDG), Ami Luttwak, et Roy Reznik

Création: 2012

Marché: cybersécurité

Effectifs: 7 personnes

Financement : 49,5 millions de dollars levés dont 4,5 million de dollars en série A en 2012

Lire aussi: Pour 100 millions de dollars, Microsoft s’offre Sunrise, la startup de Pierre Valade et Jeremy Le Van

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Bouton retour en haut de la page
Avec Adallom, Microsoft serait sur le point de faire son plus gros rachat en Israël
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
Alban Sayag, COO de YouSign
[Build Up] YouSign accélère son développement produit avec l’acquisition de Canyon
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers