ActualitéManagement

[Barcamp] L’entrepreneuriat des jeunes, source de la nouvelle croissance, le 1er février – Paris Dauphine

Les initiateurs de ce premier barcamp dédié aux jeunes entrepreneurs à l’Université Paris Dauphine appuient leur démarche sur une réalité souvent évoquée sur FrenchWeb : alors qu’un diplômé d’Harvard sur deux a développé son propre business, 2% des étudiants français sont auto-entrepreneurs et seuls 23% des moins de 30 ans pensent créer un jour une entreprise.

Les grandes écoles françaises n’étant pas majoritairement concentrées sur la formation de futurs entrepreneurs, les créateurs de ce barcamp souhaitent apporter une nouvelle dynamique auprès des étudiants avec ce premier RV à Paris Dauphine.

De 20H à 22H un débat ouvert va confronter des entrepreneurs chevronnés (Geoffroy Roux de Bézieux – VirginMobile), Stéphane Treppoz – Sarenza, Pierre Kosciusko -Morizet – Priceminister), des entrepreneurs challengers comme Morgan Dierstein – Louerunetudiant.com , Céline Lazorthes – Leetchi, Fabien Prêtre – Easyflyer.fr) et des réseaux des jeunes entrepreneurs (la Sorbonne, 100 000 entrepreneurs Dauphine, Le Club des entrepreneurs de l’ESSEC, Le club des entrepreneurs de Télécom Paris Tech…) Jusqu’à 1000 étudiants sont attendus dans le grand amphithéâtre Edgard Faure.

L’idée est donc de motiver les potentiels créateurs de croissance de demain à travers une rencontre et des échanges avec des entrepreneurs d’avenir et les réseaux de développement de l’entrepreneuriat en France. Plus d’infos sur le site de l’événement, lesnouveauxentrepreneurs.fr et inscription gratuite via la page Facebook.

 

Tags
atelier-platform

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “[Barcamp] L’entrepreneuriat des jeunes, source de la nouvelle croissance, le 1er février – Paris Dauphine”

  1. Un des nom cité me choque: M. Fabien Prêtre est tellement altruiste envers les jeunes étudiants qu’il les embauche par fournée de 10, des stagiaires, bien évidemment, hein.

    Pratique pour lancer sa boîte ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Close
Share This