ActualitéBusinessLes contributeursMarketing & CommunicationPitch Start-UpTech

BeyondThePitch: Guillaume Belmas, CEO de Realytics

Realytics, la start-up spécialisée dans la mesure de l'impact de la publicité TV, a annoncé cette semaine avoir réalisé une deuxième levée de fonds de 2,5 millions d'euros auprès d'Elaia Partners, de BNP Paribas Développement, de News Invest, son investisseur historique, et d'un business angels. 

Concrètement, avec une application mobile et Web, la société a développé une solution Saas qui mesure l'engagement des téléspectateurs sur une publicité TV, et également les campagnes en ligne.

Fondateurs : Guillaume Belmas, Sébastien Monteil, Grégory Bittan, Vincent Nguyen-Huu

Date de création :
 2014

Siège :
 Paris (bureaux à Munich, Sydney, Londres)

Effectifs :
 23

Levée de fonds: 450 000 euros (2015)

 

fredhermelin 2

 

Frédéric Hermelin est l'auteur du blog www.frenchyentrepreneur.com, lancé en 2013.

Son compte Twitter: @fredhermelin

Le contacter via LinkedIn: Frédéric Hermelin 

 

Lire aussi: Realytics lève 2,5 millions d’euros pour créer les revenus publicitaires de la TV de demain

contributeur

Régulièrement, FrenchWeb ouvre ses colonnes à des experts pour partager leur expérience, et meilleures pratiques.Les contributeurs sont des auteurs indépendants de la Rédaction de FrenchWeb. Leurs propos et positions leurs sont personnels.Nous ne diffusons pas de tribunes produites à des objectifs de RP, ou de SEO.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
BeyondThePitch: Guillaume Belmas, CEO de Realytics
IA: Kili Technology lève 7 millions de dollars auprès de Serena et e.ventures
Huawei: en Alsace, l’ouverture de sa première usine hors de Chine se précise
Comment Twitter veut permettre à ses utilisateurs de monétiser leurs contenus
Téléphonie d’entreprise : Ringover lève 10 millions d’euros auprès d’Expedition Capital
Valorisé à près d’un milliard de dollars, le réseau social Clubhouse passe à la vitesse supérieure
Portée par sa « stratégie de diversification », Apple devient la marque la plus valorisée au monde