ActualitéDistributionLes levées de fonds

Bigcommerce lève 50 millions de dollars auprès de SoftBank

Bigcommerce vient de lever 50 millions de dollars auprès de SoftBank Capital, en tant que principal investisseur, et Telstra Ventures, American Express, General Catalyst et Revolution Growth. La plate-forme américaine d’e-commerce souhaite utiliser ce nouvel investissement pour renforcer le développement de son produit, accroître les ventes, conquérir de nouveaux marchés, et soutenir ses efforts marketing.

Les portes de l’Asie

« Bigcommerce est une plate-forme facile à utiliser, fonctionnant en cloud, permettant aux entreprises de toutes tailles de monter et déployer rapidement un service d’e-commerce et de m-commerce afin de générer des revenus » explique Steve Murray, partner chez SoftBank Capital. Elle se positionne face à des acteurs comme le Californien Magento, racheté par eBay en 2011, ou encore le Canadien Shopify qui a levé 100 millions de dollars en décembre 2013.

« Ce partenariat avec SoftBank Capital nous donne accès au marché asiatique, en pleine croissance, et nous ouvre des opportunités au sein des entreprises du groupe SoftBank, y compris Alibaba, tandis qu’American Express et Telstra partagent notre vision pour aider, respectivement, les entreprises aux États-Unis et en Australie » déclare Eddie Machaalani, cofondateur et PDG de Bigcommerce.

Convergence de l’online et du offline

Selon les recherches de la société, l’e-commerce devrait atteindre les 2 000 milliards de dollars de ventes d’ici à 2015. Dans ce marché, elle affirme avoir généré 5 milliards de dollars de ventes auprès des marchands utilisant sa solution. Fondé en 2009, la start-up, qui dispose de bureaux à San Francisco, à Austin et à Sydney, revendique aujourd’hui plus de 55 000 e-commerçants.

« Notre investissement dans Bigcommerce est l’une des nombreuses façons dont nous travaillons pour donner aux petits commerçants les ressources qui peuvent les aider à se développer. Avec la convergence de l’online et du offline, de nombreux petits commerçants sont à la recherche des moyens pour renforcer l’engagement des clients, et Bigcommerce a créé une plate-forme qui leur permet de répondre à cet objectif opérationnel clé » explique Tyler Vaughey, d’American Express.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This