ActualitéBlockchain / CryptoBusinessEuropeFinTech

Blockchain : Starchain Capital, le fonds de Cyril Paglino, met le cap sur l’Europe

Parti il y a moins de cinq ans au coeur de la Silicon Valley pour développer Tribe, une application de messagerie vidéo, Cyril Paglino est désormais engagé sur le front de la blockchain avec Starchain Capital, son fonds d’investissement dédié au secteur des crypto-actifs, protocoles décentralisés et autres projets reposant sur la blockchain. Et après avoir fait ses gammes aux États-Unis durant 18 mois, l’entrepreneur français estime qu’il est temps d’exporter sa structure de l’autre côté de l’Atlantique pour accompagner les pépites spécialisées dans la blockchain sur le Vieux Continent.

En Europe, la blockchain et les cryptomonnaies ne font pas encore l’unanimité, mais les choses pourraient rapidement évoluer, notamment sous l’impulsion de Bruno Le Maire qui veut ériger la France en modèle international en la matière. Le ministre de l’Économie appelle ainsi l’ensemble des États-membres de l’Union européenne à mettre en place un cadre unique européen, inspiré par les dispositions adoptées par l’Assemblée nationale la semaine dernière à l’occasion du vote de la loi Pacte.

Coup d’envoi d’une levée de 50 millions de dollars 

En attendant que les 27 États de l’Union européenne se prononcent à l’unisson sur le sujet, Cyril Paglino place ses pions en Europe avec la création d’une société de gestion consacrée aux actifs digitaux. «Nous assistons à l’évolution et à la structuration du marché, passant d’instrument vaguement défini via l’appellation cryptomonnaies à la création d’une classe d’actifs à part entière (actifs digitaux). L’émergence de cette nouvelle classe d’actifs représentative de l’économie web 3.0 nécessite une société de gestion dédiée», estime Starchain Capital. Un web décentralisé pourrait aboutir à la création de «crypto-networks», prenant la forme de réseaux ou de marketplaces décentralisés, pour garantir une meilleure sécurité en ligne.

Désormais établie en Europe, la structure, basée entre San Francisco, Vancouver et Paris, prévoit de lever 50 millions d’euros au cours des 12 prochains mois pour son fonds d’investissement européen, notamment auprès de corporates, de family offices et de fonds de fonds. Cet argent sera ensuite converti en investissements dans des sociétés de l’écosystème blockchain et des protocoles décentralisés. «En partant du principe qu’un grand nombre de sociétés cotées vont être peu à peu concurrencées par leurs équivalents décentralisés, il est raisonnable de penser que nous sommes sur le point d’assister à l’un des plus grands transferts de richesses de notre histoire», explique Cyril Paglino, co-fondateur de Starchain Capital. 

Créée en septembre 2017, la structure se fixe pour objectif d’investir dans une quinzaine de projets par an. A ce jour, Starchain Capital a d’ores et déjà investi dans Coinbase, Kaiko, Maker ou encore Augur, aux côtés de fonds américains comme Sequoia Capital, A16Z, Bain Capital, Polychain Capital et Coinbase Ventures. 

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Blockchain : Starchain Capital, le fonds de Cyril Paglino, met le cap sur l’Europe
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Share via
Copy link