Actualité

[Bon App’] Gustomember déniche les bonnes adresses gastronomiques

Chaque jour à 13h, Frenchweb vous présente une application mobile, en partenariat avec Stardust, The digital testing company spécialiste du test d’applications mobiles, de sites internet et autres services digitaux. Vous souhaitez également parrainer la rubrique Bon'App ? Cliquez ici

Origine : France (Biarritz)

Editeur: Gustomember

Date de lancement: mai 2014

Disponibilité: sous iOS

Capture d’écran 2015-01-30 à 11.06.47

Simple amateur, critique avisé ou professionnel, chacun peut avoir besoin de trouver une bonne adresse au dernier moment pour acheter une bonne bouteille ou un fromage raffiné.  Gustomember est une application d’origine basque (d’où une communauté et des conseils d’adresses plutôt basques) qui permet de compléter les conseils des amis, de la famille. Pour l’instant elle n’est pas disponible sous Android, seulement sous iOS.

Plus de détails avec Didier Marchal, fondateur de Gustomember, la société unipersonnelle qui édite l’application du même nom:

FrenchWeb: Quel est le concept de l’application et comment vous est venue l’idée ?

Didier Marchal: Très épicurien, j’ai passé de nombreuses soirées avec mes amis à discuter vins, bonnes adresses… tout en me disant « il faudrait pouvoir répertorier tout cela dans une base de données consultable et évolutive ». J’ai donc décidé de créer une plate-forme qui permet aux internautes de partager leurs bons plans autour de la gastronomie, des vins/alcools et des cigares. Il existe une base  de produits et d’adresses (plus de 480 000 références) que chacun peut commenter, illustrer, enrichir et partager via un réseau social de passionnés. Chacun peut aussi créer une fiche si l’adresse et le produit ne sont pas renseignés dans la base, afin de les faire découvrir.

DMarchal
Didier Marchal, fondateur de Gustomember

Quels sont vos objectifs business ?

Il n’y a pas de business model actuellement puisque l’application est totalement gratuite. A terme, nous étudierons l’opportunité de proposer des publicités hyper ciblées de produits ayant fait l’objet de recommandations par les internautes. L’objectif numéro un est plutôt de créer une communauté de « gastronautes » qui partagent des valeurs communes : la bonne bouffe et l’envie d’en parler. Aucun élitisme, juste de la gourmandise !

Comment comptez-vous vous faire connaitre ?

Nous souhaitons nous appuyer sur des « relais », moteurs de viralité. Qu’il s’agisse d’amateurs qui partagent un bon plan ou de professionnels qui souhaitent faire connaitre leur savoir-faire.

Sur quel marché vous positionnez vous, et quelles sont vos applications concurrentes directes et indirectes ?

Gustomember est un vrai « catalogue gourmand » dont la vocation est de s’enrichir perpétuellement grâce aux contributions des internautes. Sachant en outre qu’il est 100% gratuit, il n’y a pas de réel concurrent. En revanche, le principe collaboratif de Wikipédia peut être considéré comme un modèle.

Combien y-a-t-il eu de téléchargements et d’utilisateurs pour le moment ?

Aucune promotion n’a été faite à ce jour et une centaine de contributeurs sont inscrits. Il s’agit principalement d’amis qui partagent l’amour du goût et du terroir. Désormais nous souhaitons faire connaître Gustomember plus largement afin de passer d’un « club privé »  à une vraie « communauté ».

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Paule Vélu

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
[Bon App’] Gustomember déniche les bonnes adresses gastronomiques
Facebook/Google
Google et Facebook dominent toujours plus le marché français de la pub en ligne
Mary Meeker mène un tour de table de 85 millions de dollars dans la licorne australienne Canva
Netflix dépasse les 158 millions d’abonnés dans le monde
Droits voisins: Macron veut « engager au plus vite » l’Europe contre les géants du numérique
[DECODE] Que disent les acquisitions de Google (Alphabet) sur sa stratégie?
Lemon Way se renforce sur le paiement en ligne européen avec une levée de 25 millions d’euros
Copy link