Actualité

[Bon App’] Tagm, une appli de storytelling photo inspirée du street art

L’application Tagm propose une approche de la retouche photo inspirée des cultures urbaines. 

Origine: France

Editeur: Ludovic Grimbert via une licence individuelle Apple

Date de création:  5 mai 2014

Disponibilité: iOS 7.1 minimum

tagm

Celui qui a imaginé et conçue cette application, Ludovic Grimbert, apporte quelques éclairages:

L’appli n’est pas facile à apprivoiser. Très simplement, comment se servir au mieux de l’appli Tagm ?

Ludovic Grimbert: Il faut penser au résultat graphique que l’on veut avoir plutôt qu’à la facilité et l’intuitivité de Tagm. Il fait réfléchir en termes d’architecture du street art car le design de Tagm essaye de reposer sur un équilibre des formes véritablement lié au dessin industriel. Il est difficile de s’y retrouver au premier abord, mais une fois son fonctionnement assimilé je pense qu’on peut prendre un certain plaisir avec Tagm.

L’ergonomie de mon application n’est pas le point fort, l’idée est plutôt de voir autrement l’interface graphique d’une application. Apple a axé certainement dans le bon sens l’ergonomie avec des menus rectilignes mais je voulais essayer de voir si une application moins ergonomique mais plus dirigée vers le design, le street art et éventuellement l’art contemporain était possible. L’ergonomie de mon application Tagm ne demande qu’à être améliorée dans les mises à jour prochaines et surtout par les retours des utilisateurs.

Pourquoi n’est-elle pas disponible en français ?

Elle n’est disponible qu’en anglais pour la simple raison que nous ciblons une clientèle bilingue.

Pourquoi avoir créé cette nouvelle appli étant donné qu’il en existe déjà beaucoup sur le créneau de la retouche photo? En quoi celle-ci est-elle originale?

Tagm se situe dans le multi exposure. Beaucoup d’applications proposent des filtres et autres graphiques à insérer mais je pense que Tagm est plus pointue et fine à ce sujet , le but n’est pas de faire un flyer à la va vite mais plus d’élaborer un croquis, des idées de multi exposure. L’idée est de s’inspirer du design de la mode et de l’art contemporain.

Comment allez-vous monétiser ce nouveau service ?
Pour l’instant, il s’agit d’un iniative amateur. J’espère pouvoir créer d’autres applications et fonder ensuite une société. Je considère qu’à l’heure actuelle, créer une société simplement sur la base d’uen seule appli est trop risqué. Notre objectif est de finaliser 4 ou 5 applications et d’essayer ensuite de faire grandir le projet à l’aide d’amis développeurs, rédacteurs, designers.

Chaque jour à 13h, Frenchweb, en partenariat avec Stardust, spécialiste du test d’applications mobiles, vous présente une application mobile. Soumettez vous aussi la vôtre.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
[Bon App’] Tagm, une appli de storytelling photo inspirée du street art
Gleamer
MedTech: Gleamer boucle un tour de table de 7,5 millions d’euros mené par XAnge
IA: une startup lyonnaise dévoile un portique repérant les défauts des voitures en quelques secondes
Comment repenser les ressources humaines avec la relance et le numérique?
EdTech: Byju’s lève 300 millions de dollars auprès de BlackRock, Sands Capital et Alkeon Capital
Comment générer des recommandations sur Internet pour trouver de nouveaux clients?
Comet Meetings réalise un tour de table de 30 millions d’euros mené par la BPI et Pierre Kosciusko-Morizet
Copy link