A la uneActualitéChiffres ClesEuropeTech

Bouygues dans les bras d’Orange: les dates clés de la concentration des télécoms

Le mariage entre Orange et Bouygues Telecom est en passe de se faire, croit savoir le JDD. Les deux opérateurs se seraient mis d'accord avant Noël sur un accord de confidentialité devant aboutir dans trois mois au rachat des activités télécoms du groupe de BTP. Pour mettre la main sur la maison Bouygues Telecom, Orange débourserait 10 milliards d'euros, dont 8 milliards qui seraient payés en actions, précise l'hebdomadaire. Martin Bouygues deviendrait le deuxième actionnaire de l'opérateur historique, après l'État qui en détient 23%.

En échange, et pour ne pas perturber le secteur qui file vers une nouvelle concentration depuis l'arrivée de Free en 2012, Orange céderait des antennes et des fréquences à SFR (groupe Altice) et Free. Altice-Numericable avait tenté une première approche dès 2014 pour mettre la main sur Bouygues qui affichait une perte nette de 41 millions d'euros sur l'année. Orange aura donc finalement le dernier mot, alors que Bouygues avait officiellement indiqué «ne pas sortir des secteurs des télécoms (et de la télévision)», début décembre.

D'ici trois mois, si les négociations se concluent, le nombre d'opérateurs en France passera à trois. Ils devront, avec leur MVNO, capter un marché de 71,8 millions de cartes SIM au troisième trimestre 2015 dans l'Hexagone, dont 69,6 millions d'actives, d'après l'ARCEP. Les MVNO comptabilisent 7,5 millions de cartes SIM.

De l'ouverture du marché à la concentration d'un secteur ultra réglementé, voici quelques dates clés, dont celles données par l'ARCEP.

 

1987: la Compagnie Générale des Eaux crée SFR et devient «l’acteur initial de la libération du marché sur le mobile».

1994: Le groupe Bouygues crée sa filiale télécom

Août 2000: France Télécom rachète Orange à Vodafone et prend le contrôle en 2003.

2005: le groupe SFR-Cegetel disparaît à l'occasion de la fusion entre sa filiale Cegetel et Neuf Telecom, devenu Neuf Cegetel.

mai 2008: SFR lance une OPA sur Neuf Cegetel afin de créér un nouvel ensemble.

2008: Outre son activité de câblo-opérateur, Numéricable Group mutualise les réseaux Numéricable et Completel en vue de se positionner sur la téléphonie et de l'offre mobile, en 2011.

Janvier 2012: Free arrive sur le marché de la téléphonie

2013: Vivendi opère une scission séparant ses activités médias et télécoms afin de donner à SFR «une plus grande liberté stratégique et de partenariat».

Mars 2014 : Vivendi reçoit deux offres concernant le rachat de SFR, l’une d’Altice et l’autre du groupe Bouygues.

Mai 2014 : Numericable entre en négociations exclusives avec OMEA Telecom pour le rachat du MVNO Virgin Mobile.

Octobre 2014 : l'Autorité de la concurrence autorise, sous conditions, le rachat de SFR par Numericable, finalisé en novembre pour 13 milliards d'euros.

Juin 2015 : Numericable-SFR annonce qu'Altice a fait une offre de rachat de Bouygues Telecom.

Décembre 2015: Bouygues dément toute sortie de ses activités télécoms, mais à la fin du mois, un accord de confidentialité a été conclu avec Orange, en vue d'une cession prévue au printemps 2016.

Tags

Jeanne Dussueil

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This