AsieBusinessData RoomEuropeMarketing & CommunicationParis

Brand content, local et mobile… Les trois pivots de HiMedia pour entrer dans une nouvelle ère

« Les activités historiques, nous sommes en train de les faire pivoter vers du brand content, et on veut capitaliser sur les activités en croissance, comme le local, le natif et le mobile », explique à Frenchweb Eric Giordano, le directeur Europe de HiMedia. Après avoir rencontré quelques difficultés ces dernières années, le groupe français, qui a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 64,7 millions d'euros l'an passé (en baisse), a opéré plusieurs pivots stratégiques dans ses activités.

En 2015, HiMedia a décidé de se renforcer dans la publicité mobile géolocalisée avec l'acquisition d'Admoove. En parallèle, l'agence Magic gère les opérations de brand content de HiMedia afin de trouver un nouveau relais de croissance par rapport à la publicité programmatique. Enfin, avec localmedia, le groupe tente de s'adresser les annonceurs qui cherchent à cibler une zone géographique précise.

Si ces activités ont déjà été déployées en France et en Europe, HiMedia – qui comptre près de 250 collaborateurs, dont environ 150 hors de France – veut désormais les accélérer à l'international. Priorité sera donnée « sur les marchés où nous savons que nous avons la croissance et la place », détaille Cyril Zimmerman, le président et fondateur de HiMedia. D'ailleurs, l'an passé, HiMedia rachetait trois régies d'Orange basées aux Etats-Unis, au Mexique et en Espagne.

Reportage chez HiMedia :

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Brand content, local et mobile… Les trois pivots de HiMedia pour entrer dans une nouvelle ère
E-commerce: StockX lève 255 millions de dollars pour une valorisation à 3,8 milliards de dollars
Jeux vidéo
Gaming: le CNC consacrera 4,2 millions d’euros pour les créateurs de jeux vidéo en 2021
Fuites, piratages… : comment éviter que nos données circulent?
«Ma classe à la maison»: la plateforme du CNED de nouveau ciblée par des cyberattaques
Radio France
Face aux géants du streaming, les radios françaises font leur révolution numérique
De quoi le télétravail est-il la fin?