ActualitéBusinessFrenchTechInvestissementsLes levées de fondsMediaParis

Brut lève 40 millions de dollars pour accélérer aux Etats-Unis

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le média en ligne Brut  vient de lever 40 millions de dollars lors d’un tour de table de série B mené par Red River West et Blisce. Les investisseurs Aryeh Bourkoff et Eric Zinterhofer ont également participé. 

Le média en ligne profite de ce nouveau financement pour accélérer son développement aux Etats-Unis où il s’est lancé en février 2017. Pour cela, Brut va étoffer l’équipe d’une quarantaine de personnes déjà installée à New York.

Une popularité accrue

Signe de cette volonté d’aller plus vite outre-Atlantique, le média basé à Paris a récemment publié une vidéo promotionnelle dédiée aux Américains.

Egalement présent au Royaume-Uni (près de 96 000 abonnés sur Facebook), en Inde (plus de 2,2 millions), Mexique (plus de 606 000) et Chine où Brut expliquait l’année dernière avoir noué des partenariats avec Toutiao (ByteDance), Tencent video ou encore Weibo, le média revendique 30 millions de vues uniques par jour au global et 10 milliards de vues enregistrées en 2018. En France, il totalise 3 millions d’abonnés sur Facebook.  Aux États-Unis, la page en comptabilise déjà plus de 2,2 millions. Ses contenus sont également partagés sur Twitter, Instagram, Snapchat et TikTok. Le média qui se rémunère principalement via ses vidéos réalisées pour des marques est rentable dans l’Hexagone. Une performance qu’il espère réitérer sur ses différents marchés, Etats-Unis y compris. 

Pour rappel, Brut a été créé en novembre 2016 par Renaud Le Van Kim (ancien producteur du Grand Journal), Guillaume Lacroix (co-fondateur du Studio Bagel), Roger Coste (ex-patron de la régie de Canal+) et Laurent Lucas (ex-rédacteur en chef adjoint du Petit Journal).

Brut a vu le jour avec l’ambition de proposer un traitement de l’information différent des médias classiques pour séduire les Millennials. Misant notamment sur des vidéos en direct, le média social diffuse ses contenus sur les réseaux sociaux. Ces derniers mois, il a notamment gagné en popularité grâce au mouvement des Gilets jaunes. La diffusion des manifestions en direct par son journaliste phare Rémy Buisine a trouvé un public à la recherche d’une information qu’il juge ainsi «non manipulée». Pour d’autres, ces retranscriptions « brutes » représentent au contraire la limite d’un tel média qui ainsi manquerait d’analyses. À noter que Brut diffuse également des reportages et interviews.

Brut avait déjà levé 10 millions d’euros en 2018 auprès notamment de Kima Ventures. Le média emploie aujourd’hui plus de 130 salariés.

Brut: les données clés

Fondateurs : Renaud Le Van Kim, Guillaume Lacroix, Roger Coste et Laurent Lucas
Création :
Novembre 2016
Siège social : Paris
Secteur :
média
Marché : média en ligne
Concurrent:
Loopsider


Financement : 40 millions de dollars lors d’un tour de table de série B mené par Red River West et Blisce. Les investisseurs Aryeh Bourkoff et Eric Zinterhofer ont également participé. 10 millions d’euros en 2018 auprès notamment de Kima Ventures.

Bouton retour en haut de la page
Brut lève 40 millions de dollars pour accélérer aux Etats-Unis
Le député MoDem Jean-Noël Barrot nommé ministre délégué au Numérique
Pixmania, la nouvelle aventure entrepreneuriale de Steve et Jean-Emile Rosenblum
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
Guerre des talents, Skill gap, Grande Démission… Comment répondre aux nouveaux enjeux RH des entreprises?
[Nominations] Capgemini, Teads, Linxo… Les nominations de la semaine
[Série A] Electra lève 160 millions d’euros pour déployer plus de 8 000 points de recharge d’ici 2030

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media