ActualitéComFocusIndustrieManagementTribune Libre

Cadres dirigeants: quelle est la clé pour prendre de bonnes décisions?

Lors d’une interview pour la Harvard Business School, Andrew Grove, ancien PDG d’Intel, livrait son étonnante vision du leadership :

«Aucun de nous ne connaît vraiment la direction à prendre. Et certainement pas moi. Mais les décisions n’attendent pas, vous ne pouvez pas patienter jusqu’à ce qu’une situation se clarifie d’elle-même. Vous devez prendre la décision au bon moment.»

Si cette citation date de 2003, elle est toujours d’actualité. Les dirigeants de 2017 perçoivent la réactivité et l’adaptabilité comme un des principaux challenges de leur profession. 

On attend d’eux qu’ils prennent des décisions face aux nouvelles structures et aux nouveaux acteurs susceptibles de disrupter leur marché, face aux innovations qui émergent chaque jour, aux réglementations qui évoluent ou encore face à des consommateurs de plus en plus puissants face aux marques.

Rester aux faits et être au courant des différentes actualités sont deux missions qui peuvent vite s’avérer surhumaines, dans une époque où l’«infobésité» est rentrée dans le langage commun. Le principal obstacle est le manque de temps, surtout lorsque les responsabilités s’accumulent.

Il est donc nécessaire et indispensable de repenser la façon dont nous consommons l’information.

Tendre l’oreille à de nouvelles sources 

La presse n’a plus le monopole de l’information. Les médias sociaux peuvent avoir un impact fort sur une marque. Cela est particulièrement flagrant lors des crises qui peuvent naître sur les médias sociaux avant d’être relayées par la presse. L’enjeu premier pour un dirigeant est de capter et réagir à cette crise avant la presse!

Les médias sociaux peuvent aussi apporter de bonnes nouvelles. Une célébrité ou une personne influente parlant de vos produits, ou toute une communauté mentionnant positivement votre nouvelle campagne, sont des données importantes sur lesquelles il est possible de capitaliser.

Evidemment, impossible pour un PDG de veiller chaque mention de son entreprise. Cependant dès lors qu’une tendance émerge des médias sociaux, il est intéressant de demander une réaction de sa part. 

Au-delà des médias sociaux, d’autres sources d’informations peuvent être envisagées. Par exemple pour une veille compétitive exhaustive, il est pertinent de prendre en compte les offres d’emploi publiées par vos concurrents.

Recrutent-ils de nombreux ingénieurs? Si oui, ils sont sûrement en train de travailler sur un nouveau produit. Cherchent-ils un Responsable du Développement en Espagne? Attention car ils doivent certainement préparer leur entrée sur ce marché.

De même, n’oublions pas que leurs dépenses publicitaires regorgent d’informations intéressantes, sur leur cible, leurs produits et leurs développements.

Y a-t-il un bon moment pour s’informer?

Les directeurs ont des journées très segmentées, où chaque heure est attribuée à l’avance à une tâche précise. D’après une étude du média américain Quartz, ¾ des PDG consacrent uniquement leur matinée à la consultation d’information.

Mais si une information capitale apparaît dans la journée; ne la verront-ils que le lendemain lorsqu’il sera trop tard pour réagir efficacement?

Pour être capable de prendre une décision face à une actualité, il est essentiel de se donner le temps d’en être informé. Pour cela, deux manières sont possibles :

  • Dédier une heure de sa matinée et une heure de son après-midi à la veille et la prise d’information. Mais ce temps-là est un luxe que peu de directeurs peuvent s’accorder.
  • Mettre en place des alertes, basées sur des intérêts précis, pour être notifié dès la publication d’une nouvelle pertinente.

 

Quels outils pour vous aider?

Il existe des outils, comme Executive Alerts. Ce dernier utilise une puissante intelligence artificielle pour sélectionner les 5 informations quotidiennes les plus importantes, parmi plus de 10 millions de publications issues des réseaux sociaux, des dépenses publicitaires ou des offres d’emploi de vos concurrents. Cette application vous alerte en temps réel lorsqu’une information cruciale doit vous être communiquée, et fait un résumé quotidien de l’actualité du jour.

Pas le temps de lire un article ? Vous pouvez le sauvegarder pour plus tard avec l’application Pocket. En reliant directement votre navigateur à votre smartphone, cette appli permet d’enregistrer vos articles pour les consulter plus tard en mode hors-connexion. Idéal pour optimiser vos temps de trajets par exemple !

Vos propres actualités sont-elles relayées par les médias ? Vous pouvez analyser l’impact de vos communiqués dans la presse en ligne internationale et sur les réseaux sociaux avec Meltwater Impact. Idéal pour savoir si un de vos nouveaux produits suscite l’intérêt du grand public, comparer vos communications à celles de vos concurrents ou mesurer les écarts entre votre paid et earned media.

Savoir réagir face à l’information

Selon une étude réalisée par HBR qui a analysé le profil de plus de 17 000 cadres dirigeants, dont 2000 PDG, les directeurs les plus efficaces ne sont pas ceux qui prennent constamment de bonnes décisions, mais ceux qui en prennent plus rapidement, avec plus de conviction et plus d’avance que les autres. Certains le font même alors qu’ils ne disposent que d’une information incomplète ou ambigüe !

Bien souvent, une mauvaise décision vaut mieux que pas de décision du tout. Celle-ci peut être corrigée et devenir une source d’apprentissage et d’évolution pour le futur. Une absence de décision cependant peut traduire un manque de direction.

La réactivité c’est aussi de savoir déléguer et faire circuler l’information aux bonnes personnes d’une entreprise, pour prendre une décision commune.

Pour ne pas être à la traîne sur son marché, la clé est de rester ouvert aux opportunités comme aux crises tout en saisissant la bonne information au bon moment, et de réagir en fonction.

[tabs] [tab title=Infos pratiques]

meltwaterDiplômée de l’IAE d’Aix-en-Provence en management, Rym Bachouche a débuté sa carrière en Italie dans un cabinet de conseil aux banques d'investissement.

En 2009, elle rejoint Meltwater en tant que Media Consultant, puis évolue dans l’entreprise pour devenir Managing Director du bureau parisien en 2013. Durant cette période, elle a accompagné plus de 600 entreprises, agences et marques dans l'élaboration de leurs stratégies digitales à travers la mise en place de veilles stratégiques, ainsi que de systèmes de gestion de crise et d'analyse médias. 

Aujourd’hui Directrice Marketing & Communication France et Benelux (et commerciale dans l’âme), elle œuvre pour que les dirigeants d’entreprise valorisent la contribution directe du marketing au chiffre d’affaires.

[/tab][/tabs] 

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

FrenchWeb

Pour contacter la FrenchWeb, cliquez ici / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This