A la uneActualitéCegidEuropeEvents ChannelParisTech

Cegid veut devenir la locomotive de la révolution RH en France

Les directions des grands groupes français sont-elles prêtes à mettre en oeuvre la révolution RH? Orange, TF1… certains commencent à saisir les enjeux profonds liés à la digitalisation et ses impacts sur les ressources humaines. C'est pour se positionner sur le sujet que Cegid, spécialiste des logiciels de gestions et des services cloud, a organisé son premier colloque baptisé «Cegid HR Connections» qui a eu lieu le 9 juin à la Mutualité à Paris. Dans ce cadre, le groupe veut jouer un rôle d'évangélisateur sur son propre marché, d'autant plus légitime que le groupe vient d'acquérir l'éditeur Canadien Technomedia, spécialisé dans la gestion des talents.

Pour cette première, ce sont plus de 500 personnes qui sont venues entendre les bonnes pratiques au sein du groupe TF1, mais aussi pour découvrir les solutions des start-up qui gravitent autour de Cegid. L'après-midi a donné lieu à treize ateliers abordant «la dématérialisation, la sécurité des données RH, l’interopérabilité des solutions avec le Core HR, la transformation des métiers de la gestion de la formation et du recrutement, la digitalisation du point de vente et l’avenir de bulletin de paie…» 

Après la CRM, le nouveau concept de CEGID est le «people relationship management», où la compétence individuelle est placée au centre de chaque produit ou service. Les deux dirigeants de Cegid l'admettent volontiers, la révolution RH en France n'a, il est vrai, pas encore atteint sa vitesse de croisière. Cegid a donc bien une place à prendre dans le rôle de la locomotive. 

REPORTAGE: Le HR Connections 2016 organisé à la Mutualité à Paris


 

Lire: Patrick Bertrand (Cegid): «Le DRH est bien le premier CDO de l’entreprise»

[Contenu réalisé en partenariat avec Cegid]

FrenchWeb

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Cegid veut devenir la locomotive de la révolution RH en France
Patrick Drahi
Altice (SFR) s’offre l’opérateur français Coriolis pour 415 millions d’euros
google
Censure: pourquoi l’emprise d’Apple et Google sur l’économie mobile menace les droits humains
OVHcloud entame son IPO à la Bourse de Paris
Apple s’oppose à l’arrivée de France Digitale dans la procédure judiciaire lancée par l’État
Live shopping: qui est Whatnot, la nouvelle licorne californienne financée par Google, a16z et Y Combinator?
Données personnelles: la Cnil s’attend à deux fois plus de cas de violation en 2021