BusinessCESLes contributeursLes ExpertsStartupTech

[CES 2018] Tech for human: 3 start-up qui ont retenu l’attention du HUB Institute

Par les analystes du HUB Institute

Du bien-être au sport en passant par la santé connectée, les nouvelles technologies servent la vitalité, la longévité et notre sécurité. Notre cru 2018 relevé au CES.

Domalys : les seniors aidés par le génie de la tech qui réside dans la lampe «Aladin»

Monitorer nos vieux pour les garder plus longtemps auprès de nous: c’est le bénéfice attendu d’Aladin, lampe connectée développée par la start-up française Domalys qui souhaite ainsi «améliorer et faciliter le quotidien des personnes fragilisées et de leur entourage».

L’usage: Monitoring des seniors

Habillant l’intérieur des personnes âgées, cette lampe a la capacité de détecter les comportements anormaux de ces derniers et d’alerter un «cercle de solidarité» préalablement défini en cas de danger. La start-up mise sur le BtoC comme sur le BtoB pour garantir sa croissance et son accès au marché. Sur le marché BtoC, cette lampe pourrait s’imposer comme un outil essentiel associant les principes de la «smart home» (l’une des thématiques essentielles de ce CES 2018) et de la silver economy. Un usage qui peut donc convaincre les seniors, qui souhaitent rester le plus longtemps possible chez eux, et leurs proches qui repoussent ainsi l’échéance du passage en maison de retraite, très onéreux et psychologiquement difficile. Les maisons de retraite constituent d’ailleurs aussi un canal de distribution potentiel: le personnel soignant, qui se heurte souvent aux problèmes d’effectifs, pourrait être assisté par Aladin.

La techno: senseurs pilotés par Predicare Technology

Pour atteindre ces objectifs, Domalys a doté sa lampe connectée de différents senseurs permettant de relever les comportements anormaux des personnes âgés (chutes, immobilisations longues, réveils nocturnes fréquents, égarements en extérieur…) qui peuvent être liés aux pathologies dont ils sont les principaux concernés telles que les angoisses nocturnes, les accidents cardio-vasculaires ou encore la maladie d’Alzheimer. En cas de problème, les aidants (cercle familial ou professionnels) peuvent immédiatement être prévenus par l’intermédiaire d’une app mobile résumant les données connues de l’incident.

Le fonctionnement de la lampe Aladin de Domalys est assuré par la technologie Predicare développée par la société du même nom, spécialiste des solutions de prévention de la perte d’autonomie des seniors. Les deux entreprises françaises se sont associés permettant à Predical d’élargir son offre de suivi de prévention, alors que de son côté Domalys met grandement en avant son savoir-faire en matière de technologies connectées. L’objectif des deux partenaires restant communément «de bâtir une offre de prévention complète et évolutive à destination des seniors toujours à leur domicile».

L’e-Skin Xenoma: quand vos constantes vitales dévoilent votre vrai potentiel

Si Xenoma avait déjà fait découvrir sa combinaison par le passé, elle revient cette année avec des modèles d’application qui prouvent que l’e-Skin est prête pour la commercialisation. En témoignent les différents partenariats noués par la jeune pousse japonaise avec des marques telles qu’Hugo Boss. Les deux sociétés vont ainsi produire un dérivé sportif de l’e-Skin proposé aux joueurs de golf pour mesurer leurs performances. Avant un éventuel débouché grand public, l’e-Skin n’est pour l’heure distribuée qu’auprès des développeurs, invités à exploiter l’API de la combinaison.

Autre secteur visé par l’innovation: le médical avec l’automatisation de diagnostics.

Sport, santé ou gaming: l’e-Skin parie sur plusieurs marchés

Mais au-delà du marché du sport et de la santé, la killer-app de l’e-skin à court terme ne résidera-t-elle pas davantage dans son exploitation gaming? Sur son stand au CES, la combinaison transforme le corps humain

en une véritable «manette» de jeux. Un petit jeu vidéo développé pour l’occasion est ainsi proposé au public qui peut mouvoir un personnage grâce aux gestes avec une précision rarement égalée en matière de contrôle sensitif.

La techno: collecte de données biométriques par senseurs

Pour parvenir à ces résultats, la combinaison e-Skin est bien entendu munie d’une myriade de senseurs (gyroscope, accéléromètre, etc…) qui parcourent les points névralgiques du corps humain (visibles par des lignes argentées sur le tissu noir de la combinaison: voir la vidéo). Les données relevées par ces derniers sont transmises par un hub central à tout autre terminal appairé par l’intermédiaire du bluetooth.

iMicroMed: le thermomètre se révolutionne au bénéfice de tous

iMicroMed, jeune start-up américaine, a pour ambition de s’imposer sur le marché des wearable en démocratisant l’accès à des données de qualité professionnelle. Premier exemple: le ThermaPatch, un thermomètre connecté.

Ce dernier s’adresse en priorité aux jeunes parents par l’intermédiaire des pharmacies ou médecins généralistes). Avec de ce thermomètre, ils disposent d’une solution simple d’usage permettant de monitorer en temps réel, et en continu, la température de leurs enfants. Les données sont alors émises aux terminaux mobiles pour être exploitées par une application qui les met en forme à l’aide de graphiques professionnels et de conseils directement adressés aux parents. Médecins et personnels hospitaliers peuvent aussi accéder à distance, ou sur présentation de ces données afin d’être informés de manière instantanée de tout problème de santé critique.

Pour iMicroMed, la présentation du ThermaPatch est avant tout une façon de promouvoir son savoir-faire et de rappeler qu’au-delà de la température, la société conçoit aussi des appareils capables de mesurer avec précision d’autres constantes vitales telles que le rythme cardiaque (pour un usage en silver economy notamment) ou la fertilité…

Les contributeurs:

Les analystes du HUB Institute se mobilisent pour vous livrer, en direct, le meilleur de l’innovation high-tech.  Retrouvez notre live et nos premières tendances.

Tags

contributeur

Les contributeurs sont des auteurs indépendants de la Rédaction de FrenchWeb. Leurs propos et positions leurs sont personnels.

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This