ActualitéDesignEuropeTech

Cheerz, Toff, PhotoBox… 4 entreprises qui remettent la photo papier au goût du jour

Avec 80 millions de photos partagées chaque jour sur Instagram, il n'a jamais été aussi simple de partager ses photos entre amis. Reste que pour une part de ces utilisateurs, la photo digitale ne permet pas de garder un souvenir impérissable. Pour y remédier, de nombreux acteurs misent donc sur le format papier. Sélection de quatre nouveaux acteurs que se sont lancés sur le marché de l'impression de photos numériques prises via des smartphones

[tabs]

[tab title= »Photobox »]

L'acteur historique

photoboxPhotoBox, le leader européen du secteur de l'impression en ligne, créé en 2000 en France et aujourd'hui présent dans 19 pays européens et dans le monde et compte plus de 1000 salariés. Fort de ses différentes marques (PhotoBox, Moonpig, PaperShaker, Sticky9,Hofmann, Posterjack et posterXXL), le groupe PhotoBox est aujourd'hui dans une logique de croissance externe, comme le montre la récente acquisition de PosterXXL pour consolider sa présence sur le marché allemand. Basé à Londres, le groupe réalise plus de 300 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2015. Il veut également poursuivre son expansion en Europe et son développement sur le mobile. En octobre dernier, il faisait entrer de novueaux actionnaires dans son capital. 

Angle d'attaque: le tirage en grande quantité

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »Cheerz »]

Cheerz, le produit fini

Cheerz, créée en 2011 (anciennement Printklub et Polabox) et spécialisée dans l'impression de photos prises via un mobile. La société, qui compte une trentaine de salariés, revendique aujourd'hui 450 000 clients, et a bouclé une levée de fonds de 6 millions d'euros en juin 2015 auprès de Serena Capital, Xavier Niel, Jean-David Blanc et divers investisseurs privés pour développer son implantation européenne et pour consolider sa stratégie de partenariat avec des marques.

Angle d'attaque: l'univers de la box photos à offrir

Lire aussi: Cheerz garde le sourire avec une levée de fonds de 6 millions d’euros

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »TOFF »]

Réinventer l'appareil photo jetable

logoTOFFTOFF, nouveau challenger sur le marché dont l'offre a été lancée en novembre 2015. Benjamin Knopf, son fondateur, souhaite re-créer l'expérience de l'appareil photo jetable grâce à une application mobile : l'utilisateur dispose d'un crédit 24 photos, qu'il ne peut ni consulter ni modifier après les avoir prises. Il les découvre en les recevant chez lui quelques jours après avoir consommé l'ensemble de son crédit. La start-up compte 4 000 utilisateurs.

Angle d'attaque: la qualité des photos

[/tab]

[/tabs]

[tabs]

[tab title= »Lalalab »]

Rachetée, la start-up veut livrer le monde entier

lalalabLalalab propose des tirages photo, des magnets ou encore des livres photo réalisés à partir de vos clichés. La start-up revendique plus de 3 millions de téléchargements de son application en Europe et réalise 75% de son chiffre d’affaires (25 millions d’euros en 2015) hors de France. L'entreprise vient tout juste d'être rachetée par Photoweb, autre acteur du marché.

Angle d'attaques: les supports d'impression et l'alliance avec un acteur historique.

[/tab]

[/tabs]

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “Cheerz, Toff, PhotoBox… 4 entreprises qui remettent la photo papier au goût du jour”

  1. Bonjour,
    Il manque quand même un certain nombre d’acteurs du marché ! comme monAlbumPhoto.fr qui est quand même plus ancien que Cheerz ou Lalalab…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This