ActualitéMarketing & Communication

[Chiffres] Google+ ne séduit les internautes que 3 minutes par mois!

Selon un article du Wall Street Journal qui reprend les données publiées par ComScore, les internautes n’auraient consacré qu’à peine plus de 3 minutes par mois au réseau social Google +, entre septembre et janvier dernier.

A titre de comparaison, sur la même période, les internautes auraient passé entre 6 à 7 heures par mois sur Facebook, 89 minutes sur Tumblr et Pinterest, 21 minutes sur Twitter ou encore 17 minutes sur LinkedIn et 8 sur Myspace. Le tout, sans prendre en compte les données mobiles.

Ainsi, alors que Larry Page se targuait en janvier dernier des 90M d’utilisateurs acquis par Google + en l’espace de quelques mois, ces statistiques soulignent à quel point le réseau social développé par la firme de Mountain View reste pour le moment loin d’être un véritable concurrent pour Facebook. Avec ces 405 minutes mensuelles, la plateforme aux 845M d’utilisateurs resterait donc définitivement championne en matière d’engagement.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

4 commentaires

  1. Google+ est plutôt pour des sujets professionnels je dirais alors que sur facebook une majorité de personnes racontent leur vie,leur soirée , etc … Sur facebook les internautes amis sont des personnes que l’on connais IRL (in real life) alors que sur google+ les contacts sont bien souvent des personnes qui ont les mêmes centre d’intérêt un peu comme twitter . Et pour finir les amis de facebook ne suivent pas sur google+ c’est quasiment une obligation de passer faire un petit coucou à ses amis (IRL) sur facebook .

  2. Merci pour cet article, et ces chiffres intéressants.
    Connaissez-vous le nombre d’utilisateurs de Google+ en France vs monde (90 millions) ?
    Léa (@lhasgeyer)

Bouton retour en haut de la page
[Chiffres] Google+ ne séduit les internautes que 3 minutes par mois!
carrefour
La Cnil condamne Carrefour à une amende de 3 millions d’euros pour manquements au RGPD
Télétravail: quelles sont les principales mesures validées par la majorité des partenaires sociaux?
Comment le service de location de voitures Carlili veut s’étendre en France
General Electric s’apprête à supprimer près de 300 postes en France
Unacademy
EdTech: Unacademy lève de nouveaux fonds pour atteindre une valorisation de 2 milliards de dollars
Blast, un programme soutenu par Starburst qui veut faire exploser les startups françaises du spatial