A la uneFoodTechParisStartup Channel

Choufleur concocte des plats frais et bio pour bébés

Du bio et du frais dans les assiettes : tel est le concept de Choufleur, une société parisienne qui propose aux parents de recevoir chaque jour, à leur domicile, des plats frais pour leurs enfants en bas âges. Préparés le jour même, ceux-ci comprennent le déjeuner, le goûter et le dîner pour des enfants de six, huit, douze ou vingt-quatre mois. En ce qui concerne les fruits et les légumes, la société assure n'utiliser que des produits bio.

Aussi, Choufleur veut faire varier les goûts : «Michel Orth, qui est un chef gastronomique, élabore les recettes de Choufleur (…). Et à côté, nous avons notre nutritionniste détiéticienne, Caroline Bach, qui valide l'équilibre alimentaire de chaque enfant», explique à Frenchweb Felicity Trinet, la cofondatrice de Choufleur. Chaque matin, les plats sont préparés dans le 1er arrondissement de Paris, où Choufleur dispose de ses ateliers.

Pour l'instant, le service, qui livre les plats par l'intermédiaire de coursiers à vélo, n'est disponible qu'à Paris, mais pourrait prochainement s'étendre aux villes périphériques. Côté modèle modèle économique, Choufleur propose des formules d'abonnement à la semaine pour ses clients. Il faut par exemple compter 70 euros pour 5 jours de repas – soit l'équivalent de 25 pots – pour un enfant de six mois. 

Interview de Felicity Trinet, la cofondatrice de Choufleur :

Cofondatrice : Felicity Trinet

Création : 2016

Siège social : Paris

Activité : livraison de plats

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Choufleur concocte des plats frais et bio pour bébés
Encouragé par de solides performances, Deliveroo accélère les préparatifs de son IPO
frichti
Frichti: 66 ex-livreurs sans-papiers saisissent les Prud’hommes
Gaspillage alimentaire : Too Good To Go lève 25 millions d’euros auprès de Blisce, le fonds d’Alexandre Mars
FoodTech: DoorDash affole les compteurs lors de son entrée à Wall Street
DoorDash
Après Airbnb, le livreur DoorDash relève le prix de son IPO à Wall Street
DoorDash
FoodTech: le livreur DoorDash vise une valorisation d’au moins 25 milliards de dollars