AsieAsieChineRetail & eCommerce

Comment Alibaba a créé son Singles’ Day

  • Initialement, le 11 novembre était consacré aux célibataires depuis le milieu des années 1990.
     
  • En 2015, Alibaba a enregistré 14,3 milliards d’euros de ventes le 11 novembre.
     
  • Le «Black Friday» et le «Cyber Monday» aux États-Unis n’ont rapporté que 6 milliards de dollars de ventes en 2015, soit plus de deux fois moins que la journée des célibataires en Chine.
     
  • Pour le géant chinois, le 11 novembre correspondait simplement à une date convenable pendant une période d’accalmie pour le commerce en ligne.
     
  • Cette année, Alibaba pourrait atteindre un nouveau record en passant la barre des 15 milliards de dollars de ventes.

 

En Chine, la journée du 11 novembre, dédiée aux célibataires, est celle de tous les records pour le commerce en ligne. Impulsée par Alibaba, cette opération commerciale a permis au géant chinois d’enregistrer 14,3 milliards d’euros de ventes en l’espace de 24 heures en 2015, en hausse de 60% par rapport à 2014. Preuve de l’engouement populaire autour du «Singles’ Day», Alibaba a engrangé 1 milliard de dollars seulement huit minutes après le début du «double onze» l’an passé.

Avant de devenir une date sacrée pour tous les mordus de shopping en ligne en Chine, le 11 novembre était avant tout consacré aux célibataires depuis le milieu des années 1990. La signification de ce jour serait née dans les dortoirs de l’université de Nanjing en 1993 lorsque quatre étudiants célibataires se sont réunis pour discuter des solutions pour se libérer de la solitude et de la monotonie de la vie solitaire. 

L’un deux a estimé que le 11 novembre serait une bonne journée pour organiser des activités pour les célibataires puisque le chiffre 1 renvoie à la notion de célibat. D’abord mise en place par ce petit groupe d’amis, la journée des célibataires est progressivement devenue une tradition universitaire.

Le «Singles' Day» largement supérieur au «Black Friday» et au «Cyber Monday»

Cette fête célébrée par les jeunes est devenue une journée incontournable du commerce en ligne chinois à partir de 2009. Cette année-là, Alibaba a lancé sa première vente en ligne Singles’ Day. Toutefois, le géant chinois du e-commerce n’avait pas l’intention de lier son opération de vente en ligne à un jour férié particulier. Aux yeux du groupe, le 11 novembre correspondait simplement à une date convenable pendant une période d’accalmie pour le commerce en ligne. En effet, les soldes avaient généralement lieu en Chine avant la Fête nationale chinoise qui a lieu le 1er octobre et lors des deux premiers mois de l’année avant le Nouvel An chinois qui marque le début de la Fête du printemps.

Dans ce contexte, novembre apparaissait comme le moment idéal pour Alibaba afin de lancer une opération commerciale. Pour faire la promotion de cette journée spéciale, la société chinoise a repris le terme de Singles’ Day jusqu’en 2012. En 2010, un an après le premier Singles’ Day d’Alibaba, d’autres entreprises, comme JD.com, ont repris le concept du mastodonte chinois. 

Aujourd’hui, le 11 novembre est devenu une date clé du commerce en ligne chinois. Cette année, Alibaba pourrait atteindre un nouveau record en passant la barre des 15 milliards de dollars de ventes. A titre de comparaison, le «Black Friday» et le «Cyber Monday» aux États-Unis n’ont rapporté que 6 milliards de dollars de ventes en 2015, soit plus de deux fois moins que la journée des célibataires en Chine (14,3 milliards de dollars).

Pour pousser toujours davantage ses clients à la consommation le 11 novembre, Alibaba a amorcé une révolution culturelle pour «s’occidentaliser» l’an passé. En 2015, Daniel Craig (James Bond) et Kevin Spacey (House of Cards) étaient présents pour le lancement du Singles’ Day. Cette année, c’est la chanteuse Katy Perry qui est l’ambassadrice de l’opération.

Lire aussi : 

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media

Sur le même sujet

Share This