Arts et CultureBusinessFW BusinessIntelligence ArtificielleStartupTechTV

Comment Meero veut révolutionner la production de photos et de vidéos avec l’intelligence artificielle

Interview de Thomas Rebaud, co-fondateur et CEO de Meero

A l’ère du commerce en ligne et du marketing d’influence, le rôle de l’image n’a jamais été aussi important. Devenues incontournables, les photos et les vidéos sont des pièces maîtresses commerciales pour de nombreux secteurs, sauf que leur production se révèle très souvent complexe, en raison de délais de livraison trop long et un coût exorbitant. Pour changer la donne, Meero a décidé de prendre le sujet à bras le corps sous un angle différent mais ô combien plébiscité dans la Tech : l’intelligence artificielle.

Fondée en 2016 par Guillaume Lestrade et Thomas Rebaud, Meero a ainsi conçu une plateforme qui propose la production de photos, vidéos et panoramas à 360 degrés. Sa particularité est de s’appuyer sur l’intelligence artificielle pour livrer ses productions en 24 heures. Grâce à sa technologie, la société, qui s’appuie sur un réseau de plus de 50 000 photographes indépendants, est en mesure de traiter des millions d’images en quelques secondes quand un photographe professionnel doit parfois passer plusieurs heures pour retoucher ses clichés.

45 millions de dollars levés cet été pour passer la vitesse supérieure

Dans un premier temps, l’analyse géométrique permet d’assurer une compréhension de l’image pixel par pixel avant de laisser la main à des algorithmes de machine learning qui se nourrissent des procédés de création de photographes professionnels pour atteindre un certain degré d’exigence en un temps record, de manière à industrialiser le processus de prises de vue et de retouches. Une première étape vers l’automatisation totale du processus de production de photos et de vidéos. «En appliquant une brique Tech pour retoucher les photos en quelques secondes et une brique opérationnelle pour photographier dans 100 pays, nous sommes parvenus à scaler la photographie dans le monde comme personne d’autre auparavant», estime Thomas Rebaud, co-fondateur et CEO de la start-up parisienne.

Deux ans après sa naissance, Meero a déjà bien tissé sa toile à l’internationale avec des antennes à New York, Tokyo, Shanghai, Mumbai, Sydney ou encore Rio. L’entreprise s’est notamment spécialisée dans l’immobilier, la restauration et le tourisme, des secteurs avides d’images travaillées pour mettre en avant leurs produits. Parmi ses plus de 30 000 clients dans 100 pays, Meero compte Uber Eats, Deliveroo, Just Eat, Expedia, Trivago ou encore Airbnb. Forte d’un tour de table de 45 millions de dollars bouclé cet été, la jeune pousse entend poursuivre son expansion mondiale, mais en conservant Paris comme fer de lance. Meero veut d’ailleurs faire de son laboratoire parisien de R&D le «plus gros centre d’intelligence artificielle dédié à l’image». Pour accompagner son développement, la société prévoit de renforcer ses effectifs, à raison de 20 nouveaux collaborateurs par semaine, pour atteindre les 800 employés l’an prochain.

Meero : les données clés

Fondateurs : Guillaume Lestrade et Thomas Rebaud
Création : 2016
Siège social : Paris
Activité : plateforme de production de photos et de vidéos pour les professionnels
Effectifs : 320 collaborateurs

Tags
Plus d'infos

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer