A la uneRetail & eCommerce

Comment Showroomprivé veut se différencier de ses rivaux

Plusieurs mois après une introduction en Bourse turbulante, Thierry Petit, le PDG de Showroomprivé, assure en avoir déjà tiré plusieurs bénéfices. Parmi eux : « avoir des instruments financiers beaucoup plus précis sur l'ensemble de la chaîne et l'ensemble de notre métier, ce que je considère comme beaucoup plus sain parce que l'e-commerce est un métier de flux. On a livré plus de 40 millions de produits l'année dernière, donc chaque petite différence, chaque petit millimètre, a un impact très fort ».

Le grand rival de Vente-privee, qui occupe la 4e place du classement Frenchweb 500 dans la catégorie e-commerce, a généré un chiffre d'affaires de 442,8 millions d'euros en 2015 – dont 48% réalisés sur mobile -, une performance en hausse de 27% sur un an, pour un Ebitda de 23,7 millions d'euros. Et fin mars 2016, le site de ventes événementielles revendiquait plus de 25 millions de membres, dont 5,8 millions d'acheteurs. De son côté, Vente-privee (qui n'est pas coté en Bourse) revendique un chiffre d'affaires de 2 milliards d'euros en 2015.

Pour ne pas se laisser distancer, Showroomprivé accélère notamment sur les opérations spéciales. Après avoir lancé ses propres marques de vêtements il y a quelques mois, l'e-commerçant a récemment organisé des ventes labellisées « Italian Week » et « Spannish Week » afin de proposer à ses clients des marques locales. Pour attirer toujours plus de marques, la société joue encore et toujours sur son principal argument : pour une marque, « la raison principale de travailler avec nous, c'est d'être capable d'écouler en très peu de temps 10 000, 50 000, 100 000 pièces d'invendus », détaille Thierry Petit, PDG de Showroomprivé.

Interview de Thierry Petit, le PDG de Showroomprivé :

PDG : Thierry Petit

Création : 2006

Siège social : La Plaine Saint-Denis

Activité : e-commerce

Introduction en Bourse : 2015

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

bannièreecommerce

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Comment Showroomprivé veut se différencier de ses rivaux
«L’innovation marketing, c’est avant tout donner du sens à son produit»
Boks lève 1 million d’euros pour simplifier la réception de colis à domicile
[DECODE] Comment Amazon fait face à la crise du coronavirus
E-commerce: en France, avalanche de commandes et tensions dans les entrepôts
Comment le Lyonnais Digital Virgo tisse sa toile à l’international dans le paiement mobile
Controle fiscal: Amazon perd son bras de fer contre Bercy
Copy link